Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Présentation de vœux- Sidiki Diakité « Le problème des agents des zones CNO sera réglé, l’identification unique, notre priorité en 2018 »
Publié le vendredi 5 janvier 2018  |  Pôle Afrique
Les
© Autre presse par OUA
Les bassamois célèbrent le nouveau ministre de l’intérieur après sa nomination
12 août 2017. Le nouveau ministre de l`intérieur et de la Sécurité Sidiki Diakité a été célébré par la population de Grand Bassam (Quartier Phare). Le maire Ezaley Philippe et plusieurs autorités étaient présentes.
Comment


La grande famille du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité de Côte d’Ivoire, s’est retrouvée ce vendredi 5 décembre à Abidjan Plateau, afin de présenter ses vœux du nouvel an, au ministre l’Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité. Les directions générales et structures sous sa tutelle ont profité de l’occasion pour faire quelques doléances.

Après la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux du nouvel an au Président de la République Alassane Ouattara, c’était au tour des ministères d’entrer en scène dès ce vendredi 5 janvier. Les directions et structures sous tutelle du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, ont présenté leurs meilleurs vœux à leur premier responsable, Sidiki Diakité, qui a tenu à les rassurer de son engagement en vue de l’amélioration de leurs conditions de travail.

« C’est la première cérémonie de présentation de vœux du nouvel an que je préside, depuis que j’ai été porté à la tête de ce ministère. Je retiens de l’année 2017, que face à tout ce qui a constitué des attaques contre nos services, la Police Nationale, a su répondre présent. Elle a rendu coup pour coup devant l’adversité. Je la félicite et l’encourage à continuer dans ce sens. Notre priorité cette année, sera de mettre en place l’identification unique, réclamée par le Président de la République Alassane Ouattara, tout en poursuivant, l’équipement et l’amélioration de la qualité de vie de nos hommes » a t-il assuré.

En 2017, les forces de Police de Côte d’Ivoire, ont essuyé 8 attaques de leurs différents services sans jamais abdiquer, bien au contraire. Youssouf Kouyaté, le Directeur Général de la Police nationale, après avoir rappelé le succès des opérations éperviers, qui ont permis de mettre hors d’état de nuire plusieurs criminels et d’améliorer le climat sécuritaire dans le pays, a présenté quelques doléances au ministre de l’Intérieur et de la Sécurité. « La Police Nationale qui note une baisse significative de l’indice de sécurité en Côte d’ivoire, vous sollicite monsieur le ministre, pour le renouvellement de sa tenue de commandement, l’équipement en radios qui sont en nombre insuffisants dans certains services et surtout des moyens de mobilité afin d’augmenter l’opérationnalisation des actions de sécurité sur le terrain » a t-il déclaré.

Les responsables des collectivités territoriales de Côte d’Ivoire ont obtenu plusieurs distinctions, au plan international en 2017, eu égard à leur abnégation au travail. Après donc la présentation de vœux, ils se sont succédé à la tribune pour exprimer au ministre Sidiki Diakité, leur satisfaction pour le travail abattu. Mais selon le ministre Philippe Légré, président du Conseil Régional du Gboklé, s’adressant au nom de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDI), « il reste encore la réalisation de plusieurs infrastructures de base, les besoins en services sociaux sont considérables, et une véritable politique de décentralisation s’impose. Nous demandons également plus d’équipement pour nos centres de secours et surtout le règlement de la situation des agents des ex zones CNO » a t-il souhaité.

Le ministre Sidiki Diakité à la tête du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité depuis juillet 2017, n’est pas resté insensible aux besoins de ses collaborateurs. Il a promis que « le problème des agents des ex zones CNO, sera réglé cette année 2018. A ce propos, une rencontre avec les différents syndicats de ces agents est prévue les semaines à venir, en vue de la mise en place d’un comité de suivi pour une solution définitive et durable » a t-il assuré.


Éric Coulibaly
Commentaires


Comment