Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Lancement de la 8ème édition du Salon international du tourisme d’Abidjan
Publié le mardi 9 janvier 2018  |  APA
Le
© APA par Saliou AMAH
Le ministre ivoirien du Tourisme, Siandou Fofana
Comment


Le ministre ivoirien du Tourisme, Siandou Fofana, a procédé lundi au lancement de la 8ème édition du Salon international du tourisme d’Abidjan (SITA), prévue du 27 avril au 1er mai 2018, lors d’une cérémonie en présence de plusieurs membres du gouvernement et des diplomates.

"Ce salon qui se déroulera du 27 avril au 1er mai vient renforcer notre conviction, mais surtout démonter la vision du gouvernement à faire de la Côte d’Ivoire une destination des plus prisées" et un hub touristique de la sous-région, a dit M. Siandou Fofana dans un discours.

Le thème de cette 8ème édition qui est, "Les nouvelles technologies au service du tourisme", vise selon le ministre ivoirien du Tourisme à répondre au "souci de modernisation" de l’activité touristique de la Côte d’Ivoire et à faire face aux enjeux du futur.

"Cette année, l’objectif fixé est d’atteindre 60.000 visiteurs et un peu plus de 450 exposants contre 47.600 visiteurs pour l’année 2017 pour à peu près 300 exposants pour tout le secteur du tourisme et de l’hôtellerie", a indiqué le directeur général de Côte d’Ivoire tourisme, Jean Marie Somet.

M. Somet, également Commissaire général de ce salon, a fait savoir que l’espace d’accueil du Sita 2018 sera bâti sur une superficie de 10.000 m2 contre 8.000 m2 pour l’édition précédente. Et d’ajouter qu’en marge de l’exposition, il est prévu un forum sur l’emploi jeunes.

Il est aussi prévu une bourse de projets du secteur, un concours photographique, un concours du plus beau stand, un concours culinaire. Et ce, pour valoriser et promouvoir le potentiel touristique de la Côte d’Ivoire, troisième destination d’affaires après le Nigéria et le Maroc.

Le Sita 2018 se veut par ailleurs une plate-forme d’échanges et d’affaires des opérateurs nationaux et internationaux du secteur. Il a pour objectif de promouvoir les caractéristiques touristiques du pays et le tourisme africain: une vingtaine de pays africains est attendue à cette édition.

Depuis trois ans, le Salon international du tourisme d’Abidjan est piloté par Côte d’Ivoire tourisme, qui n’a de cesse de promouvoir les potentialités du pays à travers le monde. Ce RDV avait été initié par le Fonds de développement touristique.

Le secteur hôtelier en Côte d’Ivoire est en constante évolution en raison d’investissements importants réalisés ces dernières années. Cet élan devrait être accru avec le Programme national de développement (PND 2016-2020) estimé à 30.000 milliards de Fcfa et dont 65,5% de part est réservé au secteur privé.

Au sortir de la crise postélectorale de 2010/2011, le secteur du tourisme représentait 0,6% du Produit intérieur brut (PIB) ivoirien. En 2012, cette part est passée à 1,6% et en 2015 à 4,8%. Le gouvernement prévoit une contribution de 7% au PIB en 2020.

PIG/ap/ls/APA
Commentaires


Comment