Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Côte d’Ivoire/ Le ministère des sports refuse de s’ingérer dans les crises des fédérations
Publié le mardi 9 janvier 2018  |  AIP
Ouverture
© Autre presse par DR
Ouverture de la Conférence du Conseil des Collectivités Territoriales de l’UEMOA
En marge du 5ème Sommet Afrique-Union Européenne prévu à Abidjan du 27 au 29 novembre 2017, se tient à Bassam (NSA Hôtel) du 24 au 27 novembre 2017 la Réunion des Experts de l’Union Economique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Photo: le Ministre François Albert Amichia
Comment


Abidjan, 09 jan (AIP)- Le ministre des Sports et des Loisirs, François Albert Amichia, a révélé lundi, lors des échanges des vœux avec le mouvement sportif, que son département ne s’ingérera pas dans les crises qui minent en ce moment le domaine du sport en Côte d’Ivoire notamment les fédérations sportives.

Le Ministre Amichia répondait à une des doléances du président de la conférence des présidents des Fédérations sportives, Soumahoro Mamadou, qui lui demandait d’intervenir dans la crise qui oppose l’actuel comité directeur de la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD) présidé par Me Bamba Cheick Daniel et le Comité national olympique (CNO-CI) qui conteste sa légitimité.

Le premier responsable des sports a réaffirmé sa volonté de rester « loin de ces conflits qui n’honorent pas le sport ivoirien » et attendre le verdict des instances internationales compétentes pour statuer les contentieux en matière de sport.

« Evitons d’inviter le ministre dans la gouvernance des sports en le sollicitant chaque fois, pour le règlement des conflits. Aussi bien la lettre que l’esprit de la loi sur le sport ne vont pas dans ce sens », a-t-il souhaité, invitant à la mise en place, au sein des fédérations, d’un organisme interne de gestion des conflits.

Sur la saisine d’un groupe dissident de la FITKD, le CNO-CI conduit par le Général Palenfo, a frappé de nullité l’assemblée générale qui a reconduit Me Bamba Cheick Daniel à la tête de ladite fédération. Il a mis en place un comité ad’hoc qui est désormais chargé de gérer une transition.

fmo
Commentaires


Comment