Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Municipales, régionales et sénatoriales : La CEI en pourparlers avec le Gouvernement sur le chronogramme des élections de 2018
Publié le mardi 9 janvier 2018  |  LInfodrome
Chronogramme
© Autre presse par DR
Chronogramme des opérations électorales de 2018 et budgets : la CEI a engagé des pourparlers avec le gouvernement
Mardi 09 janvier 2018. Abidjan. La Commission Electorale Indépendante (CEI) a organisé sa traditionnelle cérémonie de présentation de vœux de nouvel an à son Président Youssouf Bakayoko.
Comment


La Commission Electorale Indépendante (CEI) a organisé ce mardi 09 janvier 2018 sa traditionnelle cérémonie de présentation de vœux de nouvel an à son Président Youssouf Bakayoko. A cette occasion, le Président de la CEI a confirmé que l’Institution aura « à organiser cette année, les élections des Conseillers Régionaux, des Conseillers Municipaux et celle inédite des Sénateurs ».

Sans s’engager sur un calendrier, Youssouf Bakayoko a déclaré que la CEI a « engagé, à cet égard, avec le Gouvernement, depuis plusieurs semaines, des pourparlers pour arrêter le chronogramme officiel de ses différentes opérations électorales, y compris celle de la révision et mise à jour de la liste électorale, en même temps que les budgets correspondants ». Pour lui, il s’agit donc d’une « une année électorale particulièrement dense, avec des défis majeurs à relever ». C’est d’ailleurs pourquoi, l’année 2017 a été mise à profit pour organiser des ateliers et des séminaires de réflexion et de renforcement des capacités des ressources humaines de la commission électorale.

Lors de ces journées de réflexion, la CEI a entre autres procédé à une relecture du cadre légal des élections à la lumière des innovations induites par la Constitution de la IIIème République. Les résultats de ces travaux devraient permettre « au Gouvernement et aux législateurs ivoiriens d’ajuster, notamment, le Code électoral de notre pays », espère le Président Bakayoko. « Nous serons à la tâche et de manière rude et soutenue toute l’année, mais je ne doute pas un seul instant de votre haute conscience professionnelle et surtout de notre capacité à mener tous ensemble, solidairement et à bonne fin, ces échéances, avec toute l’efficacité et l’efficience requises », a-t-il lancé aux Commissaires centraux et au personnel de la CEI.
... suite de l'article sur LInfodrome

Commentaires


Comment