Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire/ Thierry Tanoh fixe quatre objectifs dans le secteur de l’énergie et du pétrole
Publié le mercredi 10 janvier 2018  |  AIP
Pétrole
© Abidjan.net par Marc Innocent
Pétrole et Energie: Thierry Tanoh définit les perspectives 2018 de son ministère
Abidjan le 09 janvier 2018. Le ministre en charge de l’énergie Le ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des Energies renouvelables, Thierry Tanoh a reçu et échangé les voeux du nouvel an avec ses collaborateurs
Comment


Abidjan - Le ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des Energies renouvelables, Thierry Tanoh a fixé, mardi, quatre objectifs à ses collaborateurs pour l’année 2018.

Recevant les vœux du Nouvel an de ses collaborateurs et du personnel des structures sous tutelle au siège de la Gestoci à Vridi, le ministre a demandé à ceux-ci de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des concitoyens, à accélérer la mise en œuvre des projets à venir, à fournir aux populations une énergie de qualité et à contribuer à la croissance économique du pays.

Pour la réalisation de ses objectifs, le ministre a insisté pour l’importance du travail collectif tout en demandant à l’ensemble des travailleurs de ces secteurs d’allier leurs connaissances et compétences.

Selon Thierry Tanoh, toutes les actions à mener doivent être orientées dans la vision du président de la République, Alassane Ouattara, de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020. « Notre objectif est clair. Et pour l’accomplir, il nous faut travailler en synergie avec en ligne de mire l’efficience et l’exemplarité », a-t-il recommandé.

Comme projets pour 2018, le directeur général de l’Energie, Cissé Sabati qui parlait au nom de tous les acteurs, a annoncé, entre autres, le prolongement du pipeline reliant Abidjan à Bouaké d’une longueur de 385 km jusqu’à Ferkessédougou où un nouveau dépôt pétrolier devra être construit, la promotion et la signature de nouveaux permis d’exploration.

Dans le secteur de l’énergie, il est prévu dans le cadre de l’accélération du projet SINOMAC-CNEEC, la réhabilitation et le développement des ouvrages du réseau électrique de la Côte d’Ivoire qui porte sur la construction d’environ 2500 km de ligne et 30 postes de transformation HTB, ainsi que l’électrification de 500 localités, le démarrage des travaux des centrales thermiques à gaz Ciprel 5 et Azito 4, le démarrage des travaux du barrage hydroélectrique de Gribo-Popoli et de Singrobo-Ahouaty.

Il est également annoncé le démarrage de la construction de projets solaire et biomasse notamment Korhogo solaire 25 MWC, Canadian solar de 50 MWC ainsi que Biokala de 46 MW, a détaillé Cissé Sabati.

(AIP)

bsp/cmas
Commentaires


Comment