Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Côte d’Ivoire/ La FIF juge "irrecevable" la demande collective de convocation d’une AG extraordinaire
Publié le mercredi 10 janvier 2018  |  AIP
Le
© Ministères par Guy Lasme
Le ministre Alain Lobognon échange avec le président Sidi Diallo sur l`harmonisation du football ivoirien
Jeudi 13 mars 2014. Abidjan. Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, M. Alain Michel Lobognon, s’est entretenu avec le Comité exécutif de la Fédération ivoirienne de Football (FIF), conduit par son président Sidy Diallo
Comment


Abidjan, 10 jan (AIP)- Le comité exécutif de la Fédération ivoirienne de football (FIF) juge « irrecevable » la demande collective formulée par 42 clubs pour la tenue d’une assemblée générale extraordinaire (AGE), telle que notifiée dans l’exploit de l’huissier de justice, en date du 29 décembre 2017.

Dans une déclaration de presse, mercredi, au siège de l’institution à Treichville (Sud d’Abidjan), et lue par le directeur exécutif, Jean-Baptiste Sam Etiassé, la FIF estime, sans préjuger des griefs au soutien de l’initiative des requérants, que la saisine par un exploit de justice, est "irrégulière comme contraire tant aux règles de droit commun" en matière de remise de courrier que plus particulièrement , aux dispositions de l’article 36 des statuts de la fédération.

Le comité directeur qui s’est réuni mardi, pour analyser la demande du collectif des 42 clubs, a pris cette décision après avoir constaté le refus pour ce collectif de remettre les originaux des demandes au destinataire qu’est la Fédération par voie d'huissier, la pluralité des ordres du jour et enfin de la non réunion du quorum avec le désistement de quatre clubs.

La volte-face de Cosmos Football Club d’ Abidjan, de l’Association Sportive de Divo, du Guerry Football Club de Gagnoa et de Tanoh Sport d’Appimandoum, intervenue en conformité avec les normes juridiques en la matière, fait que les clubs demandeurs de l’AG extraordinaire se retrouvent désormais à 38, donc mises en minorité.

Par exploit d’huissier la FIF a reçu, le 29 décembre 2017, notification d’une demande émanant de 42 membres actifs, réclamant au comité exécutif la convocation d’une assemblée générale extraordinaire pour se prononcer sur 19 points qui sont l’objet de leurs préoccupations.

Des émissaires de la Fédération internationale de football association (FIFA), en mission à Bamako, sont attendus ce mercredi, à Abidjan pour s’enquérir de cette affaire qui secoue le football ivoirien.

(AIp)

akn/fmo
Commentaires


Comment