Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire / Plaidoyer pour la création d’un Fonds du patronat pour la création de start-ups
Publié le vendredi 12 janvier 2018  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par PR
Cérémonie de récompense des lauréats de la 4e édition du prix du patronat pour l’innovation
Jeudi 11 janvier 2018. Abidjan. Les prix de la 4e édition du prix du patronat pour l’innovation ont été remis à sept chercheurs issus de trois domaines d’activités.
Comment


Abidjan, 11 jan (AIP) – La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Bakayoko-Ly Ramata, a lancé, jeudi, un appel pour la création d’un « Fonds du patronat » en lieu et place de l’actuel Prix du patronat pour l’innovation dont l’ingénieur Kouadio Kouassi Adolphe, a enlevé, le 4eme Prix spécial doté d’une enveloppe de 10 millions F CFA pour les résultats de ses travaux portant sur la dépollution des eaux usagées.

«La valorisation des résultats de la recherche requiert des moyens éminemment importants. C’est pourquoi, pour accélérer le processus de transformation industrielle des produits de la recherche, j’exhorte le Patronat à mettre en place un Fonds du Patronat pour la Science, la Technologie et l’Innovation en vue d’accompagner la création de start-ups et d’entreprises innovantes à partir de la recherche et de l’innovation », a-t-elle plaidé.

A son avis, ce fonds devrait « contribuer à renforcer le tissu industriel et à créer de la richesse et donc des emplois ». Lors de la récompense des sept lauréats de cette année, au siège de la CGECI à Abidjan-Plateau, elle a indiqué qu’il est important de consolider le partenariat public-privé pour traduire les résultats valorisables de la recherche en de nouveaux produits du marché.

« Dès lors, il s’agit de mobiliser les ressources conséquentes pour passer à un niveau supérieur de l’accompagnement en vue de transformer les résultats primés en des produits et services commercialisables à grande échelle à travers des entreprises innovantes, pourvoyeuses d’emplois durables et décents », a-t-elle souligné.

(AIP)

aaa/kam
Commentaires


Comment