Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Crise au Taekwondo: Le CNO persiste et signe
Publié le vendredi 12 janvier 2018  |  Fraternité Matin
Décentralisation:
© Abidjan.net par Atapointe
Décentralisation: deux instituts bientôt créés pour appuyer les collectivités territoriales
Mardi 16 Décembre 2014. Abidjan. Le ministre d`Etat, ministre de l`intérieur et de la sécurité représenté par son Directeur de Cabinet Cheick Daniel Bamba, a ouvert l`atelier de restitution de l`étude de formation de deux instruments d`appui aux collectivités territoriales dans le cadre du contrat de désendettement. Photo: Bamba Cheick Daniel, Directeur de cabinet du ministère d`Etat, ministère de la securité.
Comment


Le comité ad hoc mis en place par le Comité national olympique (Cno) pour gérer la Fédération ivoirienne de taekwondo (Fitkd) a décidé de passer à l’action. Lundi dernier, muni d’une ordonnance signée par le président du tribunal de première instance, ce comité a pris possession du siège technique de la Fédération située au stade Félix Houphouët-Boigny.

Lors d’une conférence de presse organisée, mercredi, au siège du Cno-Civ, ses membres ont donné les raisons de cette action. « Il faut que le taekwondo vive. Nous allons continuer nos actions pour arriver à l’élection d’un président. On n’a pas le choix», a déclaré Kouakou Koffi Lucien, président du comité ad hoc. Selon Aka Ézoua, juriste et vice-président, cette action est légale.

Tout comme la décision de suspendre le président Bamba Cheick Daniel qui, selon eux, a enfreint aux règles de l’éthique. « Le Cno est habilité à suspendre une Fédération qui ne respecte pas la charte olympique, ni les règles de l’éthique du sport international.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment