Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Rencontre des délègues départementaux et communaux avec le président du PDCI-RDA: Message du Président, SEM Henri Konan Bédié
Publié le vendredi 12 janvier 2018  |  Partis Politiques
PDCI
© Partis Politiques par DR
PDCI RDA: le président Henri Konan Bedie rencontre les délégués départementaux
Jeudi 11 janvier 2018. Daoukro. PDCI RDA: le président Henri Konan Bedie rencontre les délégués départementaux.
Comment


Monsieur le Secrétaire Exécutif, Chef du Secrétariat Exécutif,
Messieurs les Vice-présidents
Mesdames et Messieurs les membres du Secrétariat Exécutif,
Mesdames et Messieurs les Délégués Départementaux et Communaux,
Mesdames et Messieurs les Coordonnateurs du Grand Conseil Régional
Mesdames et Messieurs,

Je voudrais, avant d’aborder l’important sujet qui nous réunit ce jour du 11 janvier 2018, vous dire toute ma satisfaction de vous recevoir, à nouveau pour certains d’entre vous, à Daoukro.

Je ressens cette visite comme une marque de grande estime et d’amour et je voudrais, en retour, vous manifester ma gratitude et celle de mon épouse, pour tous les vœux que vous avez formulés pour l'année 2018, tout en vous souhaitant en retour à vous et à vos familles respectives, une bonne et heureuse année 2018.

J’ai écouté avec une attention particulière, le résumé du rapport général, présenté par le Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA, relatif aux résultats de la feuille de route des Délégués sur la période allant du 15 Juin à fin Novembre 2017.

Ce rapport traduit éloquemment le travail minutieux accompli par vos soins respectifs dans les délégations en liaison avec le Secrétaire Exécutif en charge des sections et des délégations départementales et communales du PDCI-RDA.


Aussi, voudrais-je vous féliciter, Mesdames et Messieurs les Délégués ainsi que les membres de toutes les instances de vos zones respectives et singulièrement nos vaillants et intrépides secrétaires Généraux de Section qui constitue la véritable base, les responsables des structures spécialisés du PDCI-RDA, que sont l’UFPDCI-urbaine et Rurale et la JPDCI-urbaine et Rurale.

Je vous exhorte à poursuivre ce travail de recueil des données qui demeure un indice d’appréciation de la vitalité de notre grand parti sur le terrain.

Autant, nous pouvons nous réjouir de disposer d’un personnel politique consistant sur la base de 70% des données recueillies, autant nous devons nous interroger sur le nombre réel de ce personnel politique par rapport à l’objectif de 1,5 millions d’électeurs du PDCI-RDA fixé par le séminaire de Bingerville si nous améliorons le taux des données recueillies en le portant entre 80 à 90%.

Ce travail doit être poursuivi jusqu'à la fin du mois de janvier 2018 afin de nous produire des données consolidées qui nous situeront sur le réel niveau du personnel politique du PDCI-RDA sur toute l’étendue du territoire national.

En ce qui concerne les sept (07) délégations qui n’ont pas participé aux séances de restitution, il vous revient d’organiser les dernières séances de rattrapage pour une maîtrise complète des données au niveau national.

Pour ce qui est des difficultés rencontrées lors de ces travaux et les différentes recommandations, nous les étudierons sereinement mais pour l’heure, une suite favorable est accordée à certaines d’entre elles; à savoir :
-le reversement impératif des ristournes aux délégations ;
-la délivrance des cartes aux militants ayant payé leurs adhésion et cotisations en 2014 et n’ayant pas reçu leurs cartes de militants.

Au regard de la qualité des travaux de restitution des données du terrain, toutes mes félicitations au Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA, pour avoir su encadrer avec efficacité les actions menées par le Secrétaire Exécutif en charge des sections et des Délégations à qui nous adressons tous nos encouragements dans l'exercice de recueil et de l’exploitation des données transmises par chaque délégation.

À l'attention des nouveaux délégués mais aussi des anciens, je voudrais reprendre les propos que j'ai tenus il y a quelques années, sur le rôle que vous devez jouer dans notre organisation politique. L'Etat, dans le cadre de l'administration du pays, a divisé le territoire national en départements dirigés par des Préfets. De même, notre parti, pour rapprocher la direction du Parti des militants, a créé des délégations, départementales à l'intérieur du pays et communales au niveau des communes. Votre rôle est d'être les représentants du Président du parti.
Par ailleurs, le délégué doit assurer et coordonner les activités des Secrétaires Généraux de Section dans sa délégation. Il doit le faire le plus souvent qu’il le peut.

Vous êtes, depuis le séminaire de recadrage, tenu à Bingerville, au nombre de deux cent vingt(220) pour un encadrement de proximité des militants.
Comme chacun de vous le sait, l’opération à laquelle vous avez été soumis a pour objectif de nous préparer pour les échéances prochaines. Un parti politique se crée dans un seul but, conquérir le pouvoir politique et l'exercer.
Mais il va de soi que cet objectif ne peut être atteint dans le désordre et dans l’indiscipline. C’est pour cette raison que vous me permettrez de saisir cette occasion et insister sur certains points relatifs à la vie de notre parti.
Depuis quelques temps, en effet, notre maison semble habitée par un mal qui a pour noms désordre, indiscipline, désobéissance, cacophonie, violence verbale. On parle à tort et à travers. Le manque de respect s'est installé également.
Les porte-paroles que nous avons nommés doivent jouer leur rôle sans contrainte, mais avec un langage approprié, en mettant de côté leurs humeurs et leurs sentiments personnels.
Au 12ème Congrès du PDCI RDA, j'ai été élu avec plus de 83 pour cent des voix : ce fut un plébiscite. C’est le Président du Parti qui dicte la ligne politique du Parti! J’ai nommé un Secrétariat Exécutif qui est le secrétariat du Président du Parti. Ce Secrétariat Exécutif a un chef qui exécute les instructions du Président et anime le parti et parle en son nom au quotidien.
J'ai tenu à rappeler ces choses pour que soient évités dorénavant les amalgames qui en réalité ne servent à rien et ne nous mèneront nulle part.
A la vérité, chacun fait comme bon lui semble et s'étale dans les journaux autres que les journaux proches du PDCI-RDA, qui trouvent là une aubaine pour vendre davantage leurs productions.

Ceux qui veulent s’incarner dans des haut-parleurs doivent le faire en sachant leur rôle exact.
Vous êtes le porte parole du parti .Point de polémique entre micro et haut-parleur.
Mesdames et Messieurs les Délégués Départementaux et Communaux
Ainsi que je l’ai indiqué dans mon message de nouvel an, je vous invite à réunir autour de vous, les cadres et les élus de vos délégations afin de conduire et de gérer ensemble, efficacement les activités du parti.
J’insiste sur ce point, les délégués doivent travailler étroitement avec les secrétaires de section.
Cette complémentarité entre toutes les forces vives du parti au niveau local contribuera, sans nul doute, à accroitre l'efficacité de ses actions sur le terrain.

Il vous importe également de mobiliser les militants à s’inscrire sur les listes électorales, afin que tous puissent participer aux consultations électorales qui sont annoncées et à parachever l’encadrement de la jeunesse du PDCI-RDA sur toute l’étendue du territoire national, par la mise en place effective dans vos délégations de la JPDCI estudiantine et scolaire.
Enfin, le militant, et ceci conformément aux statuts, est celui qui est à jour de ses cotisations. Vous s avez tous qu’il s’agit là de l’un des points faibles de notre organisation. Je veux pouvoir compter sur chacun de vous afin de sensibiliser les militants de vos Délégations à s’acquitter de leurs cotisations.
Nous devons consacrer la nouvelle année à un travail en profondeur, tendant à nous remettre en cause et surtout à nous donner cette culture de la discipline qui nous manque tant.
Pour les élections municipales, régionales et sénatoriales qui auront lieu cette année, j’instruis le Secrétaire Exécutif du Parti, à l’effet de nous proposer dans les meilleurs délais les modalités de notre meilleure participation à ces élections en RHDP.
Chers compagnons
Le sage a dit : Quand tu parles, aies pitié de celui qui t’écoute.
C’est pourquoi je termine mon propos et vous dis :
Bon retour dans vos foyers et à nouveau, une très bonne et heureuse année 2018 à tous.

Je vous remercie.

Fait à Daoukro, le 11 janvier 2018

Henri KONAN BEDIE
Président du PDCI RDA
Commentaires


Comment