Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

La Chine confirme son intérêt pour le secteur touristique ivoirien
Publié le vendredi 12 janvier 2018  |  Ministères
Séance
© Autre presse par DR
Séance de travail entre le Ministre Siandou Fofana et le groupe chinois CCECC
Mercredi 10 Janvier 2018, le Ministre du tourisme, Siandou FOFANA, a reçu en audience le Vice-Président du groupe industriel Chinois CCECC, spécialisé dans les travaux d’infrastructures, dans le cadre de la mise en œuvre de projets touristiques,
Comment


Dans le cadre de la mise en œuvre de projets touristiques, le Ministre du tourisme, Siandou FOFANA, a reçu en audience le Mercredi 10 Janvier 2018, le Vice-Président du groupe industriel Chinois CCECC, spécialisé dans les travaux d’infrastructures tel que les ponts, les routes, les hôtels et logements, les
chemins de fer….
Au cours de cet entretien, le Ministre a évoqué deux projets sur lesquels le Groupe CCECC pourrait travailler notamment le projet « Côte d’Ivoire Beach » et le projet de construction d’un complexe hôtelier d’environ 1000 chambres dénommé « Palace Abidjan-Bingerville ». Il a également abordé d’autres types de projets susceptibles d’intéresser le Groupe CCECC, comme ceux liés aux routes, à l’eau, aux logements…dans le cadre de la transversalité du secteur touristique.
Au niveau de leur implantation en Afrique Francophone, la délégation CCECC a réaffirmé sa volonté de vouloir débuter ses activités en Côte d’Ivoire. Le Ministre Siandou FOFANA a donc proposé la signature immédiate d’un MOU qui viendrait renforcer la volonté de partenariat entre les deux pays. Il a aussi
fait mention du projet « Palace Abidjan Bingerville », en études et réalisations, ce qui n’a posé aucun problème pour CCECC, précisant qu’ils disposent de leur propre bureau d’études à l’intérieur du groupe.
Le Vice-Président de CCECC a invité le Ministre à visiter leur siège à Beijing au cours de sa prochaine mission prévue en septembre prochain.
Rappelons que cet accord s’inscrit dans la dynamique de faire du tourisme Ivoirien, une réalité économique et un atout régional.
Commentaires

Dans le sous-dossier