Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Tourisme en Afrique : Fofana Siandou veut faire de la Côte d’Ivoire, la plaque tournante
Publié le samedi 13 janvier 2018  |  L’intelligent d’Abidjan
Célébration
© Partis Politiques par DR
Célébration de la fête des ignames à Arrah - Bédié rend hommage au peuple Ahua et félicite N’Guessan Ahondjon
Vendredi 23 Décembre 2016. Arrah. Le président du Pdci Rda, Henri Konan Bédié était à l’occasion de la célébration de la fête des ignames dans cette localité. Ph: Fofana Siandou, parrain de la cérémonie.
Comment


«Faire passer la Côte d’Ivoire de la 12e à la 5e place africaine des meilleures destinations touristiques, toutes tendances confondues, d’ici 2025», tel est l’objectif prioritaire du ministre Fofana Siandou (ministre du Tourisme).


Il s’est confié à la presse le mardi 9 janvier 2018, lors d’une balade sur le flanc d’eau lagunaire d’Abidjan. Le ministre Fofana Siandou (Nommé le 11 janvier 2017) dressait en effet le bilan de son année passée à la tête du département ministériel, sans oublier les nombreuses actions à mener pour «un repositionnement» de l’industrie touristique nationale. Au titre du bilan, le ministre a précisé que cette première année a consisté faire le diagnostic du secteur. Un diagnostic qui a permis à son équipe et lui de dresser la liste des actions d’envergure à mener pour rendre attractive, la destination Côte d’Ivoire. Au nombre de ces actions figurent le développement des infrastructures et la formation des cadres du secteur. Au niveau de la formation, le ministère du Tourisme veut offrir à la Côte d’Ivoire, des cadres d’un bon niveau. Car, selon lui, il faut des guides touristiques qui soient parfaitement bilingues, des hôteliers qualifiés, former des acteurs pour animer l’ensemble des infrastructures, les entités de loisirs, tout ce que le pays aura à proposer. Pour la création de nouvelles infrastructures et la réhabilitation de l’existant, le ministère ambitionne de mettre sur pied deux fonds pour la mobilisation de ressources.

Le premier sera un Fonds d’investissement destiné à des privés. « Lesquels privés feront appel à leurs réseaux pour alimenter ce Fonds d’investissement qui se permettrait de développer des infrastructures, des activités, ou la reprise des activités existantes afin de les doper et faire en sorte qu’elles aient des Fonds de roulement. Ils auront, dans certains cas, avoir à réhabiliter des infrastructures existantes», a-t-il expliqué. Le deuxième Fonds sera un Fonds souverain de développement touristique. « Ce Fonds sera adossé à un patrimoine foncier qui constituerait des éléments de gage et de sûreté. Ceci, afin que, de 2017 à 2025, nous ayons la possibilité de mobiliser 3000 milliards F CFA pour financer cette industrie touristique et fixer les objectifs pour que nous soyons la 5e destination en matière touristique sur le continent », a ajouté le ministre Fofana Siandou. Le ministre du Tourisme annonce 9 grands projets pour la relance du secteur. Il s’agira de définir des circuits et de bâtir des villages touristiques, des parcs d’attraction, un parc aquatique.

J-H K
Commentaires


Comment