Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Objectif : reconquête du pouvoir d’Etat
Publié le lundi 15 janvier 2018  |  L'Héritage
Comment


Pour sa première rencontre de l’année 2018 avec les délégués départementaux et communaux de son parti, le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié ne voulait pas se tromper de combat : donner des instructions fermes à ses lieutenants présents à cette rencontre du 11 janvier à Daoukro, en vue de la reconquête du pouvoir d’Etat.

‘’Préparer les échéances électorales en conquérant en vue d’exercer le pouvoir politique ’’, telle pourrait être la quintessence du message du premier responsable du parti septuagénaire, le président Henri Konan Bédié, le jeudi 11 Janvier 2018 à Daoukro devant les délégués de son parti qui ont fait le déplacement. Une rencontre d’autant plus attendue que les sujets importants (alternance 2020, parti unifié…) étaient sur l’agenda du président du PDCI-RDA. Mais c’est la question de la reconquête du pouvoir d’Etat qui a cristallisé les débats lors de cette rencontre qualifiée de ‘’réunion de famille ‘’ par certains cadres.

Pour cela, il a invité les délégués à tout mettre en œuvre pour la reconquête et l’exercice du pouvoir d’Etat, non sans omettre de les appeler à plus de discipline.’’Les objectifs du parti sont de préparer les échéances prochaines en conquérant en exerçant le pouvoir politique. Cet objectif ne peut être atteint dans le désordre et l’indiscipline. Les porte-paroles que nous avons nommés doivent jouer leur rôle sans crainte avec un langage approprié en mettant de côté leurs humeurs’’, a-t-il affirmé au cours de la rencontre avec les ‘’porte-paroles ‘’ du parti sur le terrain. Pour le président Bédié, tout doit être mis en œuvre pour éviter ‘’ le desordre, la cacophonie, l’injustice ’’ à l’approche des échéances électorales (municipales, régionales sénatoriales) de 2018 et (présidentielle) de 2020 en Côte d’Ivoire. Il faut noter qu’après cette rencontre du 11 Janvier à sa résidence de Daoukro, il est prévu plusieurs autres rencontres dans les semaines à venir entre le secrétaire exécutif en chef du parti, le professeur Maurice Kakou Guikahué et l’ensemble des délégués du parti. Calendrier électoral oblige.

Louis Tanin
Commentaires


Comment