Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Le Patronat souhaite des discussions sur l’annexe fiscale 2018 avec la DGI
Publié le mardi 16 janvier 2018  |  AIP
Le
© Autre presse par CGECI
Le président de la CGECI en visite à l’UNETEL
Après son accession à la présidence de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), Jean Marie-Ackah a initié un programme de visites des différents groupements et associations qui composent la principale organisation patronale du pays. L’étape du 30 mai 2017, a conduit le Président de la CGECI à l’Union Nationale des Entreprises de Télécommunications (UNETEL). Photo: Philippe Eponon, Vice-président CGECI
Comment


Abidjan, 16 jan (AIP) - Le vice-président de la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI), Philippe Eponon, a souhaité mardi que des discussions soient menées avec la Direction générale des impôts (DGI) sur l’annexe fiscale, qui n’a pas été élaborée, selon lui, après un consensus.

Selon M. Eponon, la DGI n’a pas entièrement tenu compte des observations de la Confédération. Il espère avoir des séances de travail avec la direction des impôts afin d’améliorer cette annexe et plancher sur les mesures qui pourraient être difficilement applicables par le secteur privé.

« Nous sommes heureux que le chef de l’Etat ait instruit ses collaborateurs à revenir aux étapes de négociations pour produire une annexe fiscale qui soit une annexe de développement et non de contrainte », a-t-il déclaré, au terme d'un déjeuner de presse, organisé par le DGI au Plateau.

Le Directeur général, Ouattara Abou Sié a, quant à lui, assuré que l’annexe fiscale n’étant "pas gravée dans le marbre, toutes les évolutions sont possibles". Il a, par ailleurs, insisté sur le fait que l’objectif de la DGI est de faire payer les impôts « avec le sourire » et contribuer au développement économique de la Côte d’Ivoire.

L’annexe fiscale 2018 a été publiée au journal officiel du vendredi 29 décembre 2017, il est entré en vigueur depuis le 2 janvier 2018, souligne-t-on.

(AIP)

tad/fmo
Commentaires


Comment