Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Après débrayage, les recrues du projet THIMO à Séguéla reçoivent leur salaire
Publié le vendredi 19 janvier 2018  |  AIP
Comment


Séguéla, 18 jan (AIP) – Environ 48 heures après leur mouvement de grève, les 50 jeunes gens recrutés dans le cadre du projet de Travaux à haute intensité de main d’œuvre (THIMO) à Séguéla (Centre-ouest, région du Worodougou) sont rentrés en possession de leur salaire, a jeudi appris l’AIP auprès du porte-parole de ces recrues, Gbahou Hervé.

« Ils ont commencé à payer », a-t-il assuré, remerciant tous ceux qui sont intervenus pour décanter la situation, surtout la mairie et la secrétaire générale 2 de la préfecture, Mme Traoré Marie Irène Imelda. De son avis, la reprise aura lieu ‘’au plus tard lundi’’.

« Tout est rentré dans l’ordre », a déclaré, visiblement soulagé, le premier adjoint au maire de Séguéla, Sindou Dosso, qui a salué le fait que la cessation de service n’ait pas débouché sur des actions de violence.

Ces jeunes gens, recrutés depuis novembre 2017 pour deux mois, sont chargés, en coordination avec le service technique de la mairie, du curage des caniveaux, du désherbage de certaines voies de la ville, du ramassage des ordures ménagères, du nettoyage du marché, du balayage des différentes artères, du dessouchage et à l’engazonnement des espaces.

Mardi, ils avaient procédé à la fermeture du service technique de la mairie ainsi que de la délégation régionale de l’Agence emploi jeunes (AEJ) pour réclamer leur dû.

(AIP)

kkp/cmas
Commentaires


Comment