Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Une réunion technique sur la sécurité routière initiée par le ministère de l’Intérieur
Publié le samedi 20 janvier 2018  |  AIP
Comment


Abidjan - Dans le cadre de la sécurité routière, le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité a initié vendredi à Abidjan, une réunion technique en prévision d’une prochaine rencontre ministérielle.

Cette rencontre a rassemblé tous les acteurs impliqués dans les actions concrètes de prévention, qu’ils soient fonctionnaires de l’Etat ou issus d’organismes socioprofessionnelles, rapporte une note d’information du ministère transmise à l’AIP.

Face aux nombreux accidents de la circulation parfois mortels enregistrés en ce début d’année 2018, cette rencontre présidé par M. Vincent Toh Bi Irié, directeur de cabinet du ministre Sidiki Diakité, avait pour principal objectif, d’agir rapidement dans le cadre de la sécurité routière, notamment en identifiant les causes liées à ces accidents.

Elle vise aussi à développer ensemble, des actions de préventions structurées qui constitueront des éléments d’action forts, dans le cadre de programme de prévention routière.

Les chiffres communiqués par le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) font état de 1458 accidents enregistrés en deux semaines, causant des blessures sur 2888 personnes. Le chiffre provisoire de décès tels que communiqués par les morgues et les hôpitaux, font état de 81 décès.

Ont prit part à cette réunion, des représentants des ministères de la Santé et de l’Hygiène publique; du Transport; des Infrastructures économiques; de la Justice et des Droits de l’Homme, de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, de l’économie et des finances; de la Défense; du Commerce; du Plan et du Développement.

Le GSPM, la Police nationale mais aussi les structures comme l’Office national de la protection civile (ONPC), le Fonds d’entretien routier (FER), l’Office de la sécurité routière (OSER), le Fonds de développement du transport routier (FDTR) et l’Observatoire de la fluidité des transports (OFTR) étaient également présents. Une rencontre ministérielle est prévue pour bientôt.


cmas
Commentaires


Comment