Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Processus d’indemnisation des crises survenues en Côte d’Ivoire : Des victimes de la Bagoué reçoivent réparation
Publié le mardi 23 janvier 2018  |  Ministères
Processus
© Ministères par DR
Processus d’indemnisation des crises survenues en Côte d’Ivoire : Des victimes de la Bagoué reçoivent réparation
Comment


Après le lancement de la grande phase le 30 octobre dernier à Abidjan, le processus d’indemnisation des victimes des différentes crises survenues en Côte d’Ivoire se poursuit sur l’ensemble du territoire. 22 victimes de la région de la Bagoué composées de 13 ayants droits de personnes décédées et 09 blessés ont reçu le samedi 20 janvier à Boundiali, leurs chèques et bons de prise en charge des mains de la Ministre Mariatou Koné.
La Ministre a saisi cette tribune pour apporter des précisions sur l’opération. « L’indemnisation est un processus qui va se poursuivre jusqu’à ce que toutes les victimes reçoivent réparation. Cependant, se faire enregistrer ne veut pas dire qu’on sera systématiquement indemnisé. Il faudrait pouvoir apporter la preuve avec des documents fiables. Nos services procèderont ensuite à toutes les vérifications afin de valider le dossier et procéder par la suite à la remise de chèques ou bons de prise en charge. C’est l’argent du contribuable, nous devons le gérer dans la plus grande transparence » a-t-elle indiqué.
Bazoumana, la soixantaine révolue, fait partie des personnes indemnisées ce jour. Depuis 2003 raconte-t-il, une balle est logée dans son pied qu’il peine à extraire. Avec le bon de prise en charge, Bazoumana espère trouver guérison. « J’avais perdu tout espoir. Que le gouvernement envoie chez nous la Ministre Mariatou, est une grande marque de considération et de compassion après tant d’années. Nous en sommes heureux. Merci au Président Alassane Ouattara pour ce geste réconfortant », s’est-il ému.
Après la Bagoué, le cap sera mis sur les régions du haut Sassandra et du Worodougou pour les prochaines étapes d’indemnisation.
Profitant de cette tribune, la Ministre Mariatou Koné en charge de la cohésion sociale a encouragé les ivoiriens particulièrement les jeunes à préserver la paix et à s’abstenir de toutes violences lors des prochaines joutes électorales.
Commentaires


Comment