Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Assemblée nationale: Des brouteurs ont tenté d’arnaquer Guillaume Soro
Publié le mardi 23 janvier 2018  |  LInfodrome
6e
© Assemblée Nationale par DR
6e édition du Parlement Francophone des Jeunes : le Président Guillaume Soro procède à l’ouverture des travaux
Mardi 9 juillet 2013. Abidjan. Le Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, M. Guillaume Kigbafori Soro procède à l’hémicycle à l’ouverture solennelle des travaux de la 6e édition du Parlement Francophone des Jeunes (PFJ).
Comment


Le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Kigbafori Soro a échappé à l’escroquerie de deux arnaqueurs qui ont tenté de lui soutirer frauduleusement de l’argent, a appris APA de source proche du chef du parlement.

Les nommés Coulibaly Djongué Ben Ézéchiel et Koné Pénangnoufa Émile, les deux arnaqueurs ayant tenté de soutirer frauduleusement de l'argent au chef du parlement ivoirien, Guillaume Soro, ont été mis aux arrêts par la police judiciaire ivoirienne. Selon les faits rapportés par la secrétaire particulière de M. Soro via le portail d'information officiel de celui-ci, la tentative d'escroquerie desdits arnaqueurs remonte aux 10,11 et 15 janvier derniers. «Un jeune homme m'a appelée le mercredi 10 janvier dernier pour informer son soi-disant oncle, le président de l'Assemblée nationale que son papa du nom de Sylla Karamoko est très souffrant. Le lendemain jeudi, il m'a appelé pour me dire que l'état de son père a empiré », raconte la secrétaire particulière de M. Soro qui dit avoir mis le jeune homme en contact avec Dr Touré, médecin particulier de Guillaume Soro.

«Après avoir joint le Dr Touré qui lui a indiqué d'aller à l'hôpital avec son père, le jeune homme me rappelle pour me dire qu'après la consultation, on leur a remis une ordonnance de 37.000FCFA», explique-t-elle ajoutant que « pour cette somme dérisoire, je n'ai pas voulu attendre ou gêner le PAN (Président de l’Assemblée nationale) Soro. Je suis allée moi-même faire un transfert d'argent d'un montant de 50.000 FCFA au jeune homme ». Poursuivant, la collaboratrice de M. Soro indique que le surlendemain vendredi 12 janvier 2018, elle a été rappelée au téléphone par le « jeune homme » qui l'informait de la mort de son père malgré les médicaments qu'ils avaient achetés. « Il dit qu'il supplie le PAN Soro de lui expédier 100.000 FCFA pour l'enterrement. Cela m'a paru bizarre, j'ai traîné les pas et je n'ai pas remis l'argent », précise-t-elle. « Le pseudo neveu de Guillaume Soro » ne s'arrêtera pas là à en croire le récit de sa secrétaire particulière.
... suite de l'article sur LInfodrome

Commentaires


Comment