Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Vœux du nouvel an 2018 : la Chambre nationale des Promoteurs et Constructeurs agréés de Côte d’Ivoire réaffirme sa volonté à contribuer à la réduction du déficit de logements en Côte d’Ivoire
Publié le lundi 29 janvier 2018  |  CNPC-CI
Cérémonie
© Autre presse par DR
Cérémonie de présentation de vœux du nouvel an 2018 à la Chambre nationale des Promoteurs et Constructeurs agréés de Côte d’Ivoire
Vendredi 26 janvier 2018. Abidjan. Cérémonie de présentation de vœux au président de la Chambre nationale des Promoteurs et constructeurs agréés de Côte d’Ivoire, Siriki Sangaré, en présence des membres de la Cnpc-ci et des directeurs généraux des entreprises de promotion immobilière.
Comment


La Chambre nationale des Constructeurs et Promoteurs Agréés de Côte d’Ivoire (Cnpc-ci) compte jouer pleinement sa partition dans l’ambitieux programme du Gouvernement visant à réduire le déficit de logements estimé à environ 600.000 logements.

Elle entend, en effet, participer activement à l’objectif des 150000 logements à produire d’ici à 2020, fixé par le gouvernement ivoirien.

C’est ce qu’a affirmé vendredi 26 janvier 2018, le président de la Chambre nationale des Promoteurs et constructeurs agréés de Côte d’Ivoire, Siriki Sangaré, au cours d’une cérémonie de présentation de vœux en présence des membres de la Cnpc-ci et des directeurs généraux des entreprises de promotion immobilière à Abidjan-Cocody.

M. Sangaré a saisi l’occasion de cette cérémonie, pour faire un bref bilan des activités de la chambre au cours de l’année 2017. A l’en croire, la Chambre nationale des Promoteurs et Constructeurs agréés a eu une année riche en activités avec entre autres, la signature de plusieurs partenariats et conventions de partenariat ,la participation des membres de la chambre à plusieurs ateliers de formation , séminaires et conclaves tant en Côte d’Ivoire qu’à l’extérieur ,la remise de clés sous l’injonction du ministère de tutelle, le ministère de la Construction , du Logement , de l’Assainissement et de l’Urbanisme ,non sans manquer de mentionner l’entrée de nouveaux membres au sein de ladite faîtière. Le président de la Cnpc –Ci n’a pas manqué d’annoncer l’organisation prochaine en cette année 2018, de la 2ème édition du Forum international du Logement social, économique et de standing (FILOSES), dont la première édition a eu lieu en 2016, à Abidjan.

Il a également dit sa gratitude et reconnaissance aux membres de la Chambre avec qui, il a réussi à obtenir les résultats qui font de la Chambre aujourd’hui une faitière crédible et un interlocuteur sérieux pour les gouvernants et les partenaires internationaux.

A leur endroit, il a formulé des vœux de santé, de bonheur et surtout de prospérité dans leurs activités. En attendant de rendre public dans les jours à venir les grandes lignes du programme d’activité 2018 de la Chambre nationale des Promoteurs et constructeurs agréés de Côte d’Ivoire, Siriki Sangaré a invité les membres de la chambre à poursuivre la cohésion et la solidarité, gages de succès et de réussite.

A l’endroit des Gouvernants, il a plaidé pour l’application des décrets signés visant à participer à la résolution du problème de déficit observé dans le domaine du logement en Côte d’Ivoire, notamment le taux de 5,5% applicable au crédit acquéreur ainsi que l’approvisionnement du FSH(Fonds de soutien à l’habitat) et CDMH(compte de mobilisation pour l’habitat) afin de garantir le refinancement des banques qui prêteront. Il a surtout insisté sur l’appui du gouvernement dans les questions liées au foncier.

Le président de la Chambre a aussi salué la délivrance des ACD qui ont cours depuis des mois et souhaiterait que cela se poursuive avec plus de célérité afin de permettre aux promoteurs et constructeurs de bénéficier de garanties bancaires. Sans oublier les Vrd primaires (épuration des eaux, Canalisations, Fosses sceptiques…).Car a-t-il dit, « L’Etat a déjà beaucoup fait, pour résorber la question du déficit en logement. Mais, il devrait continuer à faire davantage avec une diligence dans la délivrance des Acd, la réalisation des Vrd primaires sur les sites des logements sociaux, économiques et standing du programme présidentiel mais aussi et surtout la mise à disposition du foncier à l’endroit des promoteurs –constructeurs qui en manifestent le besoin. Par la même occasion, je plaide afin que le ministère de tutelle facilite l’obtention de l’agrément programme à certains des promoteurs immobiliers qui en ont besoin afin de mieux exercer leurs activités.… »

« Nous encourageons les remises de clés organisées depuis quelques mois par le ministre Isaac DE et saluons les concertations qui ont lieu tous les mercredis avec les promoteurs immobiliers et certaines directions du MCLAU à sa demande pour voir au cas par cas, l’avancée des travaux sur les différents sites des logements sociaux. » , a-t-il déclaré.

Pour finir, le président de la Chambre nationale des Promoteurs et Constructeurs Agréés de Côte d’Ivoire a tenu à rendre hommage au ministre Claude Isaac DE pour d’une part, les actions déjà entreprises en faveur des promoteurs et constructeurs immobiliers et d’autre part, la sollicitude dont son ministère et lui font montre dans la conduite des dossiers concernant la chambre nationale des Promoteurs et Constructeurs agréés de Côte d’Ivoire.

C’est en février 2015, que la Chambre nationale des promoteurs et constructeurs agréés de Côte d’Ivoire a été portée sur les fonts baptismaux avec comme président Siriki Sangaré. Et elle compte à ce jour, plus d’une quarantaine d’entreprises de promotion, construction immobilière et d’entreprises de fabrication de matériaux de construction et professionnels du Bâtiment.
Commentaires


Comment