Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Lancement des activités du projet ISLA/IDH-SODEFOR: discours du ministre des eaux et forêts
Publié le lundi 29 janvier 2018  |  Ministères
Lancement
© Ministères par DR
Lancement d‘un vaste programme de reforestation dans les forêts classées de Goin-Débé et de Cavally
Lundi 29 janvier 2018. Le ministère des Eaux et Forêts à travers la SODEFOR a procédé au lancement d’un vaste programme de réhabilitation dans les forêts classées de Goin-Débé et de Cavally.
Comment


Madame le Ministre de l’Environnement, de la Salubrité et du Développement Durable ;

Madame le Ministre de la Solidarité, de la Femme et de la Protection de l’Enfant ;

Monsieur le Préfet de Région du Cavally, Préfet du Département de Guiglo ;

Mesdames et Messieurs les Membres du Corps Préfectoral ;

Honorables Députés ;

Monsieur le Président du Conseil d’Administration de la SODEFOR ;

Mesdames et Messieurs les Autorités Judiciaires ;

Mesdames et Messieurs les Elus et Cadres de la Région du Cavally ;

Monsieur le Directeur Général de la SODEFOR ;

Monsieur le représentant de IDH/ISLA ;

Messieurs les Chefs de Commandements de l’Armée et de la Police ;

Mesdames et Messieurs les Directeurs et Chefs de service ;


Chers Partenaires Opérateurs et Industriels du bois ;

Messieurs les Représentants de la Société Civile et des ONG,

Messieurs les Chefs Traditionnels et Religieux ;

Mesdames et Messieurs les représentants des Communautés Locales ;

Mesdames et Messieurs les représentantes des Associations des Femmes et des Jeunes ;

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais, avant tout, dire merci à l’ensemble des populations de la Région du Cavally pour l’accueil chaleureux dont ma délégation et moi avons été l’objet.
Je voudrais également saluer et remercier chaleureusement les autorités locales, les Elus et Cadres de la Région du Cavally avec à leur tête ma sœur, Madame le Ministre Anne OULOTTO. Votre détermination et votre engagement ont contribué à faire cesser les hostilités et les affrontements intercommunautaires qui ont malheureusement occasionné des pertes en vie humaine.
En la mémoire de ces disparus, je vous prie d’observer une minute de silence … (je vous remercie)
Mesdames et Messieurs,
Permettez-moi de saluer mon autre sœur et collègue, Madame le Ministre Mariatou KONE, Ministre de la Solidarité, de la Femme et de la Protection de l’Enfant.

Madame le Ministre KONE, votre présence ici ce matin, nous honore beaucoup. Aux premières heures de la crise dans le Cavally, vous étiez sur le terrain aux côtés de la Ministre Anne OULOTTO.
Et malgré votre emploi du temps chargé, vous avez tenu à être encore à Guiglo pour manifester votre soutien aux populations. Soyez-en fortement remerciée.
Mesdames les Ministres,
Votre présence à mes côtés est le symbole de la solidarité Gouvernementale que prône le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA.

Monsieur le Préfet de Région,
Je suis très sensible aux actions que vos collaborateurs et vous avez entreprises pour le retour au calme dans la Région et pour la forte mobilisation des populations à la rencontre de ce jour.
Mesdames et Messieurs,
Chers parents,
De la période de l’indépendance à nos jours, la situation de nos forêts en général est alarmante.
En effet, de 16 millions d’hectares en 1960, il ne reste plus que 3,5 millions d’hectares de forêts aujourd’hui, soit un taux de déforestation de 250 mille hectares par an.
Les causes en sont multiples, aux conséquences désastreuses. Face à ce fléau, chaque Région s’organise en vue de trouver des solutions durables.
C’est dans cette optique, que le 22 décembre 2017, j’ai reçu à mon Cabinet, une forte délégation des Elus et Cadres de la Région conduite par Madame le Ministre Anne OULOTTO. A cette occasion, nous avions échangé sur les préoccupations des parents, notamment l’occupation des forêts classées, l’exploitation agricole et les mesures prises par le Gouvernement pour apporter une solution définitive à la situation qui prévaut dans la Région.
A ce titre et au nom du Gouvernement, je me réjouis de présenter les principales directives qui sont :
1- l’information et la sensibilisation des populations d’ici, sur les mesures prises par l’Etat au cours du Conseil des Ministres du 16 novembre 2017, relatif au conflit foncier dans la Région du Cavally.
Ces mesures portent d’une part sur l’identification des occupants de la forêt classée de Goin-Débé et de leurs biens, avec l’appui de la Fondation IDH ;
elles concernent également le renforcement de la sécurité dans la Région par le déploiement de 1000 éléments des Forces de défense et de sécurité pendant trois mois au moins ;
elles envisagent la conduite d’une vaste opération de désarmement et de sécurisation, enfin la poursuite des enquêtes sur les faits de criminalité enregistrés ;

2- le lancement officiel des activités du projet IDH – SODEFOR.

En prenant ces mesures, il s’agit pour l’Etat non seulement de ramener la paix et la cohésion sociale dans la Région, mais d’amorcer des activités de développement avec comme point d’ancrage la forêt objet de tant de convoitises et de violences associées.
Le projet entre la SODEFOR et la Fondation néerlandaise IDH dont il est question ce jour, a été négocié bien avant la crise récente, pour aider à la recherche de solutions durables aux problèmes de l’occupation des forêts classées au profit de l’Agriculture.
Ce projet constitue aujourd’hui une opportunité à saisir au regard de ses enjeux pour notre pays et la Région du Cavally. En cela, il répond au défi actuel pour le Gouvernement de trouver des solutions durables au plan économique, social et environnemental, pour lutter en général contre la déforestation et la dégradation des forêts ivoiriennes, et en particulier des forêts classées.
Cette initiative est la phase pilote du projet parce que les résultats doivent aider à trouver des modèles de gestion efficaces de nos massifs forestiers, en fonction de leur niveau de conservation ou de dégradation.
C’est à juste titre que les deux forêts classées de Cavally et de Goin-Débé ont été choisies. En effet, elles représentent deux cas extrêmes de l’état de conservation ou de dégradation des forêts classées, respectivement l’une avec un taux de conservation de 80% et l’autre avec un taux de dégradation supérieur à 80%.
L’avènement de ce projet illustre bien, s’il en était encore besoin, l’engagement et la solidarité de la communauté internationale à soutenir la Côte d’Ivoire dans ses efforts et sa volonté manifeste d’inverser les tendances de dégradation des forêts, dans un contexte de lutte mondiale contre les changements climatiques et le réchauffement de notre planète.
Je voudrais saisir cette opportunité pour exprimer la sincère reconnaissance de l’Etat ivoirien à la Fondation néerlandaise IDH pour sa participation active à la réalisation de ce projet qui nous est cher. C’est une illustration de l’excellence des rapports entre la Côte d’Ivoire et ses Partenaires Techniques et Financiers.
A cet égard, il est de notre devoir, en tant qu’habitants et citoyens de ce pays, de nous engager résolument avec nos autorités, dans toutes les initiatives qui sont prises pour préserver et réhabiliter nos forêts.
C’est ainsi qu’au nom du Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, je voudrais vous lancer un appel solennel et vibrant.
Populations de la Région du Cavally
- Privilégiez l’intérêt supérieur de la Nation !
- Soutenez sans réserve la mise en œuvre du projet ainsi que celle des autres mesures prises par le Gouvernement en vue de ramener la paix !
- Créer enfin un climat social apaisé dans la Région.
Ces objectifs nobles recherchés ne seront atteints que s’il y a une franche collaboration entre toutes les parties prenantes, dans un dialogue permanent et inclusif.
C’est cette collaboration sincère qui permettra à chacune et à chacun de nous de tirer le maximum de profit de la forêt sans la détruire.
Notre mérite sera d’autant plus grand que nous aurons ensemble réussi à transformer, par notre mobilisation exemplaire, ce désavantage qu’est la perte rapide des ressources forestières, en un avenir radieux pour le secteur forestier.
Votre Région a été choisie pour jeter les bases d’une transition vers une économie dite verte, respectueuse de l’environnement et pourvoyeuse d’emplois, permettant de lutter contre le chômage des jeunes et la pauvreté, qui sont la racine des maux que nous déplorons aujourd’hui.

C’est, à n’en point douter, à ce prix que la Côte d’Ivoire gagnera le pari de la préservation et de la réhabilitation de son patrimoine forestier national.

Mesdames et Messieurs,
Chers partenaires,
Chers parents,
En espérant que chaque citoyen s’est approprié ce message de la Nation, je voudrais annoncer ce jour,
le démarrage officiel des activités du projet IDH - SODEFOR ainsi que la mise en œuvre des autres mesures prises par le Gouvernement pour le règlement durable du conflit foncier de la Région du Cavally.

Vive la Région du Cavally !
Vivent les forêts ivoiriennes !

Je vous remercie
Commentaires


Comment