Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Rapport sur la situation économique de la Côte d’Ivoire en 2018 : la CGECI et Oxford Business Group signent un Mémorandum d’entente
Publié le mercredi 31 janvier 2018  |  Abidjan.net
Rapport
© Abidjan.net par DR
Rapport sur la situation économique de la Côte d’Ivoire en 2018 : la CGECI et Oxford Business Group signent un Mémorandum d’entente
Comment


Dans le cadre de la prochaine publication The Report: Côte d'Ivoire 2018, la Confédération Générale des Entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI) et Le cabinet d’intelligence économique et de conseil Oxford Business Group (OBG) ont signé un Mémorandum d’Entente (MoU).

Dans le cadre de cette entente, la CGECI collaborera avec OBG afin d'offrir aux investisseurs un aperçu des occasions d'affaires dans le secteur privé. Reconnue pour ses nombreuses initiatives comme la CGECI Academy ou La finance s’engage, la CGECI est l'une des institutions les plus actives sur le territoire ivoirien. Non seulement elle est une plateforme d’échanges entre le secteur privé et public, mais elle accompagne également le développement de nouveaux entrepreneurs et de nouvelles entreprises. Elle est chargée de promouvoir les intérêts de ses membres et contribuer au développement du secteur privé dans le pays.

« La CGECI et OBG partagent l'idée que les décisions prises, aussi bien par le gouvernement que par le secteur privé, doivent être fondées sur des données et des informations précises qui reflètent objectivement l’environnement dans lequel il se trouve. Dans ce cadre, la recherche économique est primordiale pour structurer notre économie afin de répondre aux besoins des acteurs économiques et de la population de la Côte d’Ivoire, et ainsi nous mettre en route vers l’émergence », a déclaré le président de la CGECI, Jean-Marie Ackah.

« Lorsqu'il est question de la Côte d’Ivoire, les médias parlent souvent de la nécessité d'attirer plus d’investisseurs étrangers. Ce partenariat avec la CGECI nous permet justement d’avoir un accès privilégié aux acteurs économiques locaux qui participent quotidiennement à la croissance du pays. Il s’agit de la meilleure source pour comprendre les enjeux économiques et orienter les actions qui doivent être prises pour créer un environnement d'affaires favorable », a expliqué la directrice d’OBG en Côte d’Ivoire, Clémentine Clabault, en précisant que ce partenariat permettra aux abonnés d’OBG d'avoir accès à un plus vaste choix d'informations concernant les secteurs privés et publics.

The Report: Côte d’Ivoire 2018 couvrira des thématiques concernant les différents modes de financement de l’économie ivoirienne, du secteur bancaire en passant par la micro finance et les fonds d’investissement. En plus de la CGECI, The Report: Côte d'Ivoire 2018 sera réalisé en partenariat avec la CEPICI, Hudson Capital Markets, Bile-Aka & Brizoua-Bi ainsi que Ernst & Young. Les rapports économiques annuels d’OBG sont une source de référence pour l’intelligence économique locale et régionale. (OBG) est aujourd’hui l’un des leaders de l’information économique et financière sur les économies émergentes

En dépit de la chute des prix du cacao, les prévisions économiques pour la Côte d’Ivoire en 2018 sont relativement positives. Avec une augmentation estimée à 7 % en 2017, la Côte d’Ivoire devrait demeurer l’une des économies africaines avec la croissance la plus rapide du continent. Ayant comme feuille de route le Plan National de Développement (PND) 2016-2020, le pays entame la troisième année de son plan qui, selon la Ministre responsable du Plan, avait enregistré un taux d’exécution des engagements de 38% dès la première année et un taux d’investissement privé qui s’est élevé à 70%.


Elisée B.
Commentaires


Comment