Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les Olympiades de la cohésion et de l’intégration: La 3e Edition célébrée au Lycée Moderne Alassane Ouattara de Ouangolodougou
Publié le mercredi 31 janvier 2018  |  Abidjan.net
3e
© Autre presse par DR
3e Edition des Olympiades de la cohésion et de l’intégration célébrée au Lycée Moderne Alassane Ouattara
Vendredi 19 Janvier 2018. La commune de Ouangolodougou, dans le nord de la Côte d’ Ivoire, a abrité la 3e édition de la célébration des olympiades de la cohésion sociale et de l’intégration au Lycée moderne Alassane Ouattara.
Comment


La commune de Ouangolodougou, dans le nord de la Côte d’ Ivoire, a abrité la 3e édition de la célébration des olympiades de la cohésion sociale et de l’intégration le 19 Janvier dernier au Lycée moderne Alassane Ouattara. Cette expression de la solidarité, placée sous le parrainage du maire de la commune Moussa Toungara, a regroupé 40 délégations venues des pays d’Afriques, d’Europe et des USA. La 3e édition des olympiades de la cohésion et de l’intégration, ponctuée d’activités culturelles et sportives, et non des moindres, marche de santé, cross populaire, football Maracana, hand-ball, démonstration d’arts martiaux, s’est déroulée en la présence très remarquée des autorités administratives notamment Yao Kouacou, préfet intérimaire de Ouangolodougou, Moussa Toungara, maire de la commune, des élus locaux et des dignitaires coutumiers et religieux venus nombreux pour donner à cette manifestation un cachet certain…

A l’unisson, toutes les forces vives Ouangolodougou, élus locaux, forces de l’ordre, enseignants et élèves, ont fait de la cohésion sociale et l’intégration leur objectif commun pour des lendemains rayonnants et prometteurs. « Gommer les différences ethniques, politiques, socio-professionnelles et conjuguer un seul verbe, qui est « rassembler », ont déclaré les organisateurs.

Ce moment privilégié de la célébration des olympiades fut l’opportunité pour les élus et cadres locaux d’inculquer l’excellence scolaire par la culture de l’émulation au sein de l’établissement secondaire. Joignant l’acte à la parole, Moussa Toungara, le parrain de l’édition 2018, a annoncé un important soutien pour juguler le déficit de tables-bancs, qui mine l’établissement. «Un coup de pouce au projet de l’école obligatoire dans la région du Tchologo», a-t-il précisé. Les élèves, au cours du défilé des 40 délégations, ont fait montre de leur savoir-faire et leur niveau élevé de sagesse et de culture. Les représentants de l’Afrique du sud, dont l’histoire rappelle le chef sanguinaire Shaka zulu ainsi que ceux du Mali et du Burkina Faso, des pays amis et frères de la Côte d’Ivoire, ont ont édifié l’assistance par des applaudissements nourris par la démonstration de leur génie et de savoir-faire artistique. C’était l’occasion pour le maire et le préfet de traduire l’hospitalité ivoirienne en dégustant du thé, préparé à cet effet, pour matérialiser l’esprit de la cérémonie et la fraternité existant entre ces pays.

Au nom du gouvernement ivoirien, le préfet intérimaire du département de Ouangolodougou Yao Kouacou a exhorté les élèves du lycée moderne Alassane Ouattara à privilégier les études et « à mettre un point d’honneur sur l’excellence, comme l’exige le président de la république, dont leur établissement porte le nom ».

M. K avec B. T à korhogo
Commentaires


Comment