Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Mobilisation de ressources sur le marché des capitaux : la Côte d’Ivoire réalise une plus-value de 51,9 milliards de FCFA
Publié le jeudi 1 fevrier 2018  |  Abidjan.net
Mobilisation
© Autre presse par DR
Mobilisation de ressources sur le marche des capitaux : la Côte d’Ivoire réalise une plus-value de de 51,9 milliards de FCFA
Jeudi 1er février 2018. Yamoussoukro. Les travaux du séminaire bilan 2017 et perspectives 2018 des actions du Trésor Public se sont ouverts en présence du ministre de l’économie et des finances.
Comment


Les travaux du séminaire bilan 2017 et perspectives 2018 des actions du Trésor Public se sont ouverts le 1er février à Yamoussoukro en présence du ministre de l’économie et des finances.

Globalement, le bilan de la gestion 2017 a été satisfaisant dans le cadre de la contribution du Trésor Public à l’atteinte des objectifs du Gouvernement, a noté le Ministre KONE. « Les efforts soutenus, de l’ensemble de vos services, ont permis de réaliser de bonnes performances économiques, avec une mobilisation de ressources sur le marché financier sous régional et international conformément à nos attentes », souligne le Ministre de l’Economie et des Finances.

Les ressources mobilisées sur le Marché des Capitaux s’élèvent à 1348,8 milliards sur un objectif budgétaire de 1296,8 milliards, soit une plus-value de 51,9 milliards.

Ainsi, les actions du Trésor Public ont permis de mobiliser sur le marché sous régional environ 851,3 milliards de FCFA et sur le marché international 445,5 milliards de FCFA.

Le Trésor Public a également relevé le défi de paiement, à bonne date, des créances des opérateurs économiques afin de garantir le développement du secteur privé, la création d’emplois et d’impulser la dynamique la création de richesse.

A cet effet, la dette fournisseur a été réglée pour plus de 911 milliards de FCFA au profit de près de 8 914 fournisseurs et prestataires sur l’ensemble du territoire national.

Dans le cadre de la diversification de nos instruments et méthodes, nous avons également mené deux innovations majeures jamais réalisées sur le Marché Monétaire de l’UEMOA.

Il s’agit de la réalisation d’une émission d’obligation synthétique qui fait de la Côte d’Ivoire le premier Etat de l’Union à émettre des titres de 7 ans et 10 ans in fine, et la réalisation d’une opération de gestion active de la dette à travers le rachat réussi de 90,3 milliards de bons du Trésor.

En 2018, il s’agira pour le Trésor Public d’assurer le financement effectif du budget de l’Etat, en atteignant l’objectif de mobilisation de 1 310 milliards de FCFA.

A l’ouverture des travaux, le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, ASSAHORE Konan Jacques a indiqué que dans le droit fil des orientations gouvernementales, le Trésor Public a jugé opportun de placer l’année 2018 sous le signe de l’optimisation des ressources intérieures, à travers notamment le renforcement de nos performances sur le Marché des Capitaux , le renforcement de la mobilisation des recettes fiscales , l’amélioration du recouvrement des recettes non fiscales , l’optimisation des ressources des Collectivités Territoriales et des Etablissements Publics Nationaux, l’accroissement de la mobilisation de l’épargne privée.

Cette stratégie, a indiqué ASSAHORE, devra permettre au Trésor Public de contribuer plus significativement au financement du budget de l’Etat et de ses démembrements à partir du potentiel interne qui présente le triple avantage de la pérennité, de l’accessibilité et de l’autonomie de gestion.

C. K.
Commentaires


Comment