Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Pour sécuriser le recouvrement des recettes fiscales, Le DG des Impôts prend d’importantes mesures
Publié le vendredi 2 fevrier 2018  |  L’Inter
Côte
© APA par DR
Côte d’Ivoire: l’annexe fiscale "n’est pas gravée dans du marbre, toutes les évolutions sont possibles" (DG des impôts). Photo : Le directeur général des impôts de Côte d’Ivoire, Ouattara Sié Abou
Photo : Le directeur général des impôts de Côte d’Ivoire, Ouattara Sié Abou
Comment


Après des manquements observés à la Recette des impôts d’Abobo, le directeur général Ouattara Sié Abou et ses équipes spécialisées ont pris des mesures appropriées pour mettre un terme à ces pratiques peu orthodoxes, auxquelles s’adonnent depuis une dizaine d’années certains agents indélicats.

Des intrusions ont en effet été détectées dans le système informatique des recettes fiscales. Des enquêtes ont très vite permis de démasquer les responsables de ces pratiques, qui ne sont autres que des agents en complicité avec des informaticiens. C’est grâce à l’implication personnelle du patron des Impôts et des inspecteurs, que la traque a abouti au démantèlement du réseau. Le premier responsable des Impôts, qui avait prévenu ses agents dès sa prise de fonction, qu’il mettra un point d’honneur à appliquer avec rigueur les principes de bonne gouvernance, a aussitôt fait tomber les sanctions. Mais Ouattara Sié Abou ne s’est pas arrêté là, il a décidé d’en savoir davantage sur l’étendue de ces anomalies. C’est pourquoi, depuis le 18 janvier dernier, il a ordonné des audits dans l’ensemble des 46 centres de recette du pays. En cette année 2018 où l’État a fixé comme objectif de recouvrement à atteindre la somme de 2.263,4 milliards de Fcfa, le DG des Impôts a décidé la tolérance zéro pour tout acte successible d’empêcher l’administration fiscale de relever ce défi.

... suite de l'article sur L’Inter

Commentaires


Comment