Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les nouveaux membres africains élus au Conseil d’administration du BIT en séminaire à Abidjan
Publié le lundi 5 fevrier 2018  |  AIP
Cérémonie
© Autre presse par Sercom APRHCI
Cérémonie d`ouverture du séminaire de formation des Directeurs des Ressources Humaines organisé par l`APRHCI
Jeudi 17 août 2017 .Grand-Bassam. Cérémonie d`ouverture du séminaire de formation des Directeurs des Ressources Humaines organisé par l`Association des Professionnels des Ressources Humaines de Côte d`Ivoire (APRHCI). Photo: M. Jean Claude Kouassi, Ministre du Travail et de la Protection Sociale.
Comment


Abidjan - Le ministre de l'Emploi et de la Protection sociale, Jean Claude Kouassi a procédé lundi à Abidjan à l’ouverture d’un séminaire d’orientation des nouveaux membres africains élus au Conseil d’administration du Bureau international du travail (BIT).

Cette rencontre qui prend fin mercredi vise à renforcer les capacités des nouveaux membres, de leur permettre de s’engager stratégiquement au cours des sessions du Conseil d’administration et de peser sur la prise de décision.

Le ministre Jean Claude Kouassi a précisé que la rencontre d’Abidjan doit permettre aux membres de s’accorder sur leur responsabilité en tant que membres du Conseil d’administration. «Elle doit marquer notre réelle intention d’agir en étroite relation et toute confiance pour faire triompher nos intérêts. Pour ce faire, il m’apparaît souhaitable de la pérenniser ou à tout le moins, d’instituer un calendrier de réunion, de concertation des membres africains du Conseil d’administration du BIT », a-t-il souhaité.

Jean Claude Kouassi s’est dit être convaincu que c’est dans la mise en commun des énergies et intelligences qu’ils parviendront à atteindre leurs objectifs et les aspirations légitimes des populations seront mieux prises en compte. « Cette ambition, nous devons la réaliser avec l’appui du BIT qui nous propose aujourd’hui des stratégies de développement économique fondées sur les capacités des économies des pays à bas-revenus à créer de la richesse et des emplois et à absorber les nouveaux entrants sur le marché du travail», a expliqué le ministre.

Il s’est dit persuadé qu’au cours de cette réunion de concertation et d’échanges interactifs, les participants parviendront à des résultats probants qui contribueront à garantir le bon et le plein exercice de son mandat au sein du BIT.

Le Directeur Bureau de pays de L'Organisation internationale du travail (OIT) Dramane Haidara, la coordonnatrice du groupe Afrique, Groupe gouvernemental du conseil d'administration du BIT, Mme Firdos Abdulkadir Ibrahim et la Directrice Régionale de l’OIT pour l’Afrique ont salué la tenue de cette rencontre qui permettra de renforcer leurs capacités en vue de porter la voix de l’Afrique au sein du Conseil d’administration du BIT.

Les trois jours de travaux seront axés autour de plusieurs thématiques entre autres, "aperçu de la vision stratégique de l'OIT, les rôles et responsabilités des membres du Conseil d'administration, y compris les fonctionnaires du Conseil d'administration et du Secrétariat, la promotion des emplois plus nombreux et de meilleure qualité, en particulier pour les jeunes et les femmes, la protection sociale et la migration de la main-d'œuvre en Afrique, l'avenir du travail et les initiatives du centenaire du BIT".

La Côte d’Ivoire, à l’instar de 28 autres membres, tous groupes confondus (Gouvernement, employeur et travailleur) a également été élue le 12 juin 2017 au Conseil d’administration du BIT, en qualité de membre permanent, pour un mandat de trois ans, rappelle-t-on.

bsp/kam
Commentaires


Comment