Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Jacqueville: le maire Joachim Beugré présente ses ambitions
Publié le jeudi 8 fevrier 2018  |  Abidjan.net
Jacqueville:
© Abidjan.net par D.Tagro
Jacqueville: le maire Joachim Beugré présente ses ambitions
Mardi 6 février 2018. Jacqueville. Le maire Joachim Beugré échange avec la presse.
Comment


Le maire de Jacqueville ambitionne de construire une « ville nouvelle » et faire de sa municipalité une destination touristique par excellence. À la tête de la municipalité depuis le 21 avril 2013, Joachim Beugré qui veut rempiler pour un second mandat a confié à la presse, mardi 6 février 2018, que sa commune est un gros village qu’il rêve de transformer. Pendant une journée, il a fait découvrir à ses hôtes les chantiers entamés et leur a permis de toucher du doigt les difficultés éprouvées par cette cité.



D’une superficie de 678 Km2, Jacqueville est limitée au nord par le département de Dabou, au sud par l’océan Atlantique, à l’est par le District d’Abidjan et à l’ouest par le Département de Grand-Lahou. Sa couverture hydrographique est dominée par la lagune Ebrié qui arrose toute sa façade nord. Autrefois enclavée, cette île balnéaire s’ouvre désormais au développement avec l’inauguration du pont Philippe Grégoire Yacé le 21 mars 2015. Mais ce qui devait être un atout vient plomber les revenus de la commune par la suppression du bac qui constituait 1/3 du budget s’élevant à 150 millions de F CFA. Du coup, le magistrat doit colmater des brèches pour réaliser son rêve de développer Jacqueville. Il a en projet d’instaurer le péage du pont les week-ends en vue de renflouer les caisses de la mairie au regard du nombre croissant de visiteurs (2000 à 3000 véhicules par jour) en fin de semaine. Mais il va falloir avoir l’adhésion de tous ses administrés sur ce coup, a-t-il reconnu. Le président de la République Alassane Ouattara avait indiqué lors de son inauguration, faut-il le rappeler, que "ce pont ne sera pas à péage", car construit "pour désenclaver" et "mettre fin aux souffrances" des populations de cette presqu’île, restées depuis toujours isolées du reste du pays.



Le maire a également annoncé la construction de la nouvelle gare routière à 4 km du centre-ville qui sera prête dans à peu près 3 mois avec une station d’essence et un grand espace aménagé pour les mécaniciens. Ce projet, est-il confiant, va permettre de développer le transport intra-communal. Il a cité d’autres réalisations rendues possibles grâce à son leadership telles que la rénovation de la résidence du préfet, le fonctionnement du foyer mixte Dominique Ouattara d’une capacité de 500 lits - un don du chef de l’Etat, bâti sur 2 ha qui a ouvert ses portes le 15 octobre 2017- , la dotation de la ville d’une dizaine de taxis écologistes fonctionnant à l’énergie solaire ainsi que le recrutement d’une vingtaine de jeunes au sein de la police municipale. Mais le projet phare du maire Joachim Beugré est incontestablement l’extension de sa commune vers le côté nord par l’érection d’une « ville nouvelle » de 40 000 habitants sur 500 hectares. Les journalistes ont pu constater les travaux d’ouverture de 70 hectares de voies à cet effet. Et l’installation des poteaux électriques y débutera le 15 février prochain.



Le maire Joachim Beugré a, au terme de cette randonnée avec les journalistes qui conduit la délégation sur l’île Deblay, lancé un appel pressant aux autorités ivoiriennes pour la construction d’un commissariat à Jacqueville et le renforcement de l’unité de gendarmerie en agents et en équipements. Il a souhaité, en outre, que la construction du centre international de formation à la lutte antiterroriste qui y sera érigé soit doublé de mesures d’accompagnement au profit des populations de Jacqueville.



D.Tagro
Commentaires


Comment