Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Supérieur/ UFR LLC-Rentrée solennelle 2017-2018 : plusieurs enseignants et étudiants récompensés, prof Gnéba Kokora, palme d’or
Publié le jeudi 8 fevrier 2018  |  Abidjan.net
Rentrée
© Autre presse par DR
Rentrée solennelle 2017-2018 de l`Unité de formation et de recherche des Langues, Littératures et Civilisations
Les festivités marquant la rentrée solennelle 2017-2018 de l’UFR LLC (Unité de formation et de recherche des Langues, Littératures et Civilisations), ont débuté ce mercredi 7 février, par une cérémonie officielle à l’Amphi B, sous la présidence du prof Abou Karamoko, Président de l’UFHB (Université Félix Houphouët-Boigny).
Comment


Les festivités marquant la rentrée solennelle 2017-2018 de l’UFR LLC (Unité de formation et de recherche des Langues, Littératures et Civilisations), ont débuté ce mercredi 7 février, par une cérémonie officielle à l’Amphi B, sous la présidence du prof Abou Karamoko, Président de l’UFHB (Université Félix Houphouët-Boigny).

Plusieurs éminents, professeurs, docteurs, doyens et chefs de Département ont participé à cette rentrée solennelle, qui a permis de récompenser des professeurs titulaires, enseignants promus du CAMES (maîtres-assistants et maîtres de conférences) et les meilleurs étudiants de l’UFR LLC.

La palme d’or a été décernée à l’enseignant-chercheur à la retraite mais président de la commission scientifique de l’UFR LLC, Prof Gnéba Kokora Michel, qui a reçu un trophée de la part du Président de l’UFHB. Selon le prof Abou Karamoko, cette cérémonie est une belle initiative surtout avec l’innovation qui a été consacrée à la récompense de meilleurs enseignants et étudiants.

« C’est encourageant pour les enseignants qui doivent savoir que quand on vient enseigner au supérieur, ce n’est pas pour aller à la retraite comme maitre-assistant. Les étudiants quant à eux, doivent savoir qu’au bout de l’effort, il y a la récompense », a-t-il déclaré.

A l’endroit du prof Gnéba Kokora qui bien qu’étant à la retraite ait accepté d’enseigner volontairement et d’assumer la direction de la commission scientifique de l’UFR LLC, le prof Abou Karamoko n’a eu que des mots de félicitation et de remerciement pour avoir rendu service à l’UFHB. En un mot, c’est un hommage à titre anthume (de son vivant) qu’il a rendu à son confrère, le prof Gnéba Kokora.

Le prof Gnéba Kokora, a, quant à lui, confié qu’étant enseignant-chercheur , après trente-six ans d’activités normales, c’est à la réouverture de l’université après la crise postélectorale que la tutelle gouvernementale, craignant une insuffisance d’enseignants due aux évènements douloureux que le pays venait de vivre, a demandé que certains enseignants-chercheurs à la retraite se sentant encore capables de prêter leurs services à l’université de faire acte de candidature.

En outre, le Doyen et président du Conseil de l’UFR LLC, prof Coulibaly Adama, a-t-il pris la parole en ce moment privilégié, qu’il a tassé de bilan et de perspectives, ‘’nommée rentrée solennelle ‘’ qui a pour objectif de poser les bases d’une réflexion, d’une orientation ou d’une réorientation, à l’entame d’une nouvelle année académique.

Selon lui, au cours de l’année achevée 2016-2017, les défis majeurs à relever par son Département étaient relatifs au ratio de 01 enseignant pour 45 étudiants, avec pour patrimoine un amphithéâtre et demi et 08 salles de TD (Travaux Dirigés).

Il a fallu donc déterminer des méthodes innovantes pouvant répondre aux défis au niveau pédagogique, à savoir la régulation et l’harmonisation de l’année académique, la finalisation des curricula des offres de formation de Master Professionnel, la mise en ligne des cours, la mise en place d’une commission pédagogique, la création d’une commission des examens au sein des départements.

Ainsi qu’au niveau de la recherche, avec la création d’un canal de diffusion des informations à caractère scientifique liées aux de champs de recherche de l’UFR LLC, le renforcement des capacités des chercheurs et les enseignants-chercheurs, l’initiation des étudiants à la recherche tout azimut….

D’autres projets de l’UFR LLC ayant abouti ou en cours d’aboutissement sont : la mise en place du Master des métiers du livre en Lettres Modernes, un Master en orthophonie en cours de réalisation en Sciences du Langage, la remise des labos de langue aux départements de langues étrangères, l’introduction du chinois comme UE libre dans les cursus.

« En ce qui concerne la recherche, au titre de l’année 2016-2017, le bilan chiffré fait apparaitre 28 thèses de doctorat et 408 mémoires de Master qui ont été soutenus », a indiqué le Doyen de l’UFR LLC, prof Coulibaly Adama.

C’est donc un impératif, s’il figure dans les perspectives 2017-2018, l’usage des ressources numériques pour le contrôle des sources. L’UFR LLC vient donc solliciter l’appui de l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI) pour redemander l’acquisition du logiciel de lutte contre la fraude et le plagiat au programme C2D.

‘’Un formidable outil de lutte contre le plagiat des thèses, d’aide à la prise de décision et de labellisation des travaux de recherche’’, estime-t-il.



JOB
Commentaires


Comment