Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire / Face à la pollution de l’eau du N’zi, les populations demandent le départ des orpailleurs
Publié le jeudi 8 fevrier 2018  |  AIP
Comment


Dimbokro - Les populations du N’zi toutes couches socioprofessionnelles confondues ont demandé mercredi, le départ des orpailleurs de la région, accusés d’être à la base de la pollution du fleuve N’zi principale source d’approvisionnement en eau des populations de la région.

« Nous voulons que les orpailleurs partent de la région. Par leurs activités, ils ont pollué l’eau du N’zi mettant en danger la vie des populations. En plus nos terres sont complétement détruites et nous ne pouvons plus cultiver. Il faut que l’Etat nous aide à les faire partir», a déclaré le porte-parole d’une des composantes de la société, lors d’une rencontre d’information et de sensibilisation initiée par le préfet de région, N’guessan Obouo Jacques, sur la qualité de l’eau des robinets, à Dimbokro.

Les participants ont décrié les nouvelles formes d’orpaillage utilisées par "les terroristes de l’environnement". Pour que l’opération soit un succès, ils ont proposé au préfet de région d’entreprendre avec le soutien de tout le corps préfectoral, des tournées de sensibilisation dans les sous-préfectures des localités où sont installés les orpailleurs notamment Bengassou et Djangokro.

Le préfet Obouo Jacques a dit prendre bonne note de ces propositions et a promis faire un point à sa hiérarchie.

(AIP)
ik/kam
Commentaires


Comment