Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Sécurité sociale- 8 millions d’agriculteurs, artistes, commerçants et autres « sécurisés » par la CNPS
Publié le jeudi 8 fevrier 2018  |  Pôle Afrique
​C​élébration
© Abidjan.net par Serges T
​C​élébration de la journée Internationale de la femme : ​l​a Caisse Nationale de Prévoyance Sociale reçoit Madame Rachel Gogoua présidente du groupe des Organisations Féminines pour l`Egalité Homme-Femme.
Jeudi 09 Mars 2017 Abidjan. Mariétou Koné ministre de la femme , de la protection de l`enfant et de la solidarité a présidé la célébration de la journée Internationale de la femme organisée par la CNPS qui avait pour thème ``L`autonomisation économique des femmes`` et développé par madame Rachel Gogoua. Photo: Denis Charles Kouassi
Comment


La Caisse nationale de prévoyance sociale dirigée par Denis Charles Kouassi est préoccupée par la couverture sociale d’au moins 8 millions d’ivoiriens qui sont des travailleurs indépendants.

Ils sont agriculteurs, religieux, transporteurs, libéraux, commerçants, artisans, artistes et citoyens de la diaspora non pris en compte par la sécurité sociale dans le cadre de leurs activités. Le Directeur des projets, Serge Diby a estimé que la prise en compte du secteur informel est faite pour préparer la retraite à partir de 60 ans. « On met tout en œuvre en 2018 pour toucher toutes les catégories de travailleurs indépendants » a-t-il indiqué face à la presse ce jeudi 8 février dans un hôtel de la place. Deux régimes seront mis en œuvre pour cette catégorie de personnes, à savoir « le régime de la retraite et celui des indemnités journalières en cas d’incapacité » a précisé le Directeur général, Denis Charles Kouassi.

Les textes déposés sur la table du gouvernement sont en attente d’adoption pour démarrer le projet avec le nouveau système d’information des travailleurs estimé à au moins 8 millions de personnes. Pour faciliter l’intégration de cette population cible dans la banque de données de la CNPS, Denis Charles Kouassi a annoncé « la digitalisation des opérations de la CNPS pour la déclaration, le paiement par le système du mobile transfert, la gestion de compte individuel ». « C’est un enjeu capital et révolutionnaire avec la digitalisation » a-t-il indiqué.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment