Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Le ministre Abinan, candidat à sa propre succession à la tête du conseil régional de l’Indénié-Djuablin
Publié le dimanche 11 fevrier 2018  |  AIP
Comment


Abengourou - Le ministre de la modernisation de l’administration et de l’innovation du service public, Pascal Kouakou Abinan, par ailleurs, président élu du conseil régional de l’Indénié-Djuablin, est candidat à sa propre succession à la tête de cette institution de développement régional.

Il l’a annoncé samedi au cours d’une série de rencontres avec les autorités coutumières d’Abengourou, notamment, le roi de l’Indénié, Nanan Boa Kouassi III, la reine mère et les chefs des grandes familles autochtones. « Je voudrais vous faire part de mon ambition de briguer un deuxième mandat pour poursuivre la mission que vous m’avez confié en 2013 », a-t-il déclaré lors de ces différentes rencontres.

Le ministre Abinan a réitéré ses propos aux jeunes de la région lors d’une cérémonie de présentation des vœux de nouvel an à son domicile d’Abengourou. « Vous me demandez d’être votre candidat aux prochaines élections du conseil régional. J’accepte votre requête », a-t-il déclaré, invitant les nouveaux majeurs de la région à s’inscrire massivement sur la liste électorale pour prendre part aux consultations électorales à venir.

Le candidat déclaré aux prochaines élections régionales a levé un coin de voile sur ses priorités en cas de réélection à la tête du conseil régional de l’Indénié-Djuablin. « Ma prochaine bataille, si je suis réélu, sera le bitumage de la route Abengourou-Aboisso passant par Bettié », a-t-il fait déclaré, précisant que les études d’impact environnemental de cette voie sont achevées et le financement acquis.

(AIP)

rkk
Commentaires


Comment