Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Judo : Coupe de l’Ambassadeur du Japon édition 2018 Cesca vainqueur
Publié le lundi 12 fevrier 2018  |  L'Héritage
Comment


Placée sous le parrainage du ministère des sports et loisirs, l’Ambassade du Japon en Côte d’Ivoire et la Fédération ivoirienne de judo et disciplines assimilées ont organisé la coupe de l’ambassadeur du Japon 2018, le 10 février dernier à la salle polyvalente du Palais des sports. Cette compétition a mis aux prises des athlètes venus de 15 clubs d’Abidjan et de l’intérieur dans les catégories mini poussins, poussins, minimes, cadets filles et garçons, junior et senior Dames et hommes. Après les éliminatoires et juste avant les finales de cette compétition, il y a eu la cérémonie d’ouverture marquée par trois (3) allocutions : celle du président de la fédération ivoirienne de Judo et disciplines assimilées, de l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon SEM Kawamura Hiroshi, et celle du représentant du ministre des Sports et Loisirs, François Albert Amichia. Prenant la parole, le président Angbo Isaac s’est félicité de l’évolution du nombre de licenciés qui est passé de 300 en 2006 à 2500 en 2014.Il a aussi salué le soutien de l’ambassade du Japon qui les accompagne depuis 10 ans par du matériel, des stages de formation et surtout des aides financières. De même que Mme Kinimo Hortense, directrice de la vie fédérale et du sport de haut niveau .En outre, à plus de deux ans des Jeux Olympiques de Tokyo, capitale du Japon, il n’a pas manqué de traduire sa volonté de qualifier un maximum de judokas ivoiriens à ses prochaines Olympiades. Quant à l’ambassadeur du Japon, Kawamura Hiroshi, il a félicité les athlètes et le président de la Fijda pour la bonne organisation de cette compétition qui a été remportée par le Cesca avec 6 médailles d’or, 8 médailles d’argent et 8 médailles de Bronze. « Je suis ravi du fait que la plupart d’entre vous avez bien assimilé de telles valeurs. Je voudrais féliciter les athlètes qui, par la bonne pratique de ces principes durant les éliminatoires, ont pu se qualifier pour les finales… J’encourage les autres athlètes qui ont été éliminés et les salue pour leur sens de la discipline et du fairplay, une valeur essentielle dans la pratique des arts martiaux japonais. Je salue également toute l’équipe de la fédération avec à sa tête le Président Isaac Angbo pour sa bonne organisation de cette compétition. Je voudrais l’encourager à redoubler d’efforts pour qu’en 2020, des judokas ivoiriens puissent non seulement participer aux Jeux Olympiques de Tokyo, mais surtout remportent des médailles pour l’honneur de la Côte d’Ivoire », a-t’il indiqué avant de conclure que « la Coupe de judo représente le symbole d’une coopération sportive durable et réussie entre nos deux Etats depuis des décennies. Je voudrais réitérer la volonté du Japon à être toujours aux côtés de tous ceux qui aiment et pratiquent le Judo ». Le représentant du ministère des Sports et Loisirs, a dit sa joie d’avoir été associé à cette compétition. Après les allocutions place aux finales. Après les combats dans les différentes catégories, le Cesca de Koumassi a enlevé la Coupe de l’ambassadeur du Japon avec 6 médailles d’or, 8 argent et 8 bronze. Il est suivi de Boa Yves 2ème avec 6 or, 2argent et 2 bronze et de la Soa, 3ème avec 3 or, 1 argent et 3 bronze. Il faut signaler que le judoka Zouzoua Yannick du club de la Soa a été très applaudi par les athlètes et amateurs de judo qui ont effectué le déplacement au palais des sports. In fine, cette Coupe de l’ambassadeur du Japon 2018 a pris fin dans une ambition festive.

Patricia Lyse
Commentaires


Comment