Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une start up spécialisée dans l’embellissement floral urbain s’implante à Abidjan
Publié le mardi 13 fevrier 2018  |  AIP
Comment


Abidjan - MD Floral Business Group, une start up spécialisée dans l’embellissement floral urbain, et qui s’inspire du modèle anglo-saxon, s’implante à Abidjan, la capitale économique ivoirienne pour changer son environnement.

Pour y parvenir, MD Floral Business Group va produire des paniers de fleurs, (Zinnia, Petunia, Geranium) pour embellir les façades des entreprises commerciales telles que les banques, les pharmacies, les hôtels, les restaurants etc… Elle va également produire des boxes géants de fleurs pour embellir les carrefours et ronds-points, fait savoir son promoteur, Dr Denis GLE, résidant en Angleterre depuis plusieurs années, et qui séjourne présentement à Abidjan pour nouer des contacts, en vue d’y démarrer ses activités.

« Pour ceux qui ont séjourné dans les pays anglo-saxons, ils savent que ces dispositifs floraux embellissent les édifices commerciaux et les rues pendant l’Eté et aussi pendant l’Hiver, et c’est ce que MD Floral veut reproduire à Abidjan », souligne-t-il, affirmant vouloir mettre son expérience en Horticulture au profit de la ville d’Abidjan ainsi que d’autres métropoles telles que Yamoussoukro, la capitale politique et administrative de la Côte d’Ivoire et Bouaké, la deuxième plus grande ville ivoirienne.

Des contacts sont pris avec des mairies d’Abidjan afin d’y entamer le projet. Une pépinières de fleurs est en cours de création à Cocody – Angré et elle va produire ses premières plantules de Zinnia, Petunia, Geranium qui serviront à embellir les façades des entreprises commerciales et des espaces verts d’Abidjan, révèle Dr Denis GLE.


Au-delà de l’embellissement floral urbain, MD Floral Business Group veut contribuer à la lutte contre le chômage en créant des emplois verts, selon son promoteur.

L’article 27 de la Constitution ivoirienne stipule que le droit à un environnement sain est reconnu à tous sur l’ensemble du territoire national. De même, l’article 40 prescrit que la protection de l’environnement et la promotion de la qualité de la vie sont un devoir pour la communauté et pour chaque personne physique ou morale, souligne-t-on.

ask
Commentaires


Comment