Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Transactions commerciales, transport… : Pourquoi la petite monnaie manque à Abidjan
Publié le mercredi 14 fevrier 2018  |  L’Inter
Côte
© APA par Amah SALIOU
Côte d’Ivoire: malgré l’assurance de la BCEAO, la pièce de 250 FCFA refusée même en banques
Comment


La monnaie est définie comme intermédiaire aux échanges commerciaux. Que ce soit dans le secteur de la distribution ou du transport, la petite monnaie, ou plus précisément les jetons, s'impose comme un instrument indispensable. Malheureusement, force est de constater que cet instrument de paiement est d'une rareté inquiétante dans les transactions commerciales en Côte d'Ivoire. A qui la faute ?

La petite monnaie est rare en Côte d'Ivoire. Une situation qui est très souvent source de nombreux désagréments dans les transactions commerciales, notamment dans le secteur des supermarchés, des transports, des officines, etc. C'est au quotidien que l'on assiste à des scènes opposant deux ou trois personnes, voir quatre, pour des questions de pièces de monnaie. Témoin d'une scène dans un supermarché à Adjamé, le vendredi 9 février 2018, nous avons pris l’ampleur de la situation. Il s'agit d'une employée de maison qui réclamait sa monnaie de 75 Fcfa à une caissière qui, en retour, demandait à cette dernière de prendre un autre article pour arrondir le montant de ses achats, faute de jetons. Et à la fille de ménage de lui rétorquer qu'elle avait reçu instruction de retourner avec la monnaie exacte à la maison.
... suite de l'article sur L’Inter

Commentaires


Comment