Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Lakota / Pour ses actions de développement dans le Canton Opareko: Les chefs de villages soutiennent le député Abdoulaye Kouyaté
Publié le jeudi 15 fevrier 2018  |  L’expression
Kouyaté
© Autre presse par DR
Kouyaté Abdoulaye, député de Lakota
Comment


L’ensemble des chefs des villages du canton Opareko ont salué dans une motion, les actions du député Abdoulaye Kouyaté

L’action de développement en appelle à la reconnaissance du peuple. Les chefs de tous les villages qui composent le canton Opareko de Lakota, l’ont si bien compris. Ce samedi dernier, le président du Conseil régional du Loh Djiboua était dans le département de Lakota, plus singulièrement dans le canton Opareko pour poser la pierre du château d'eau du village de Gnakouboué, village de plus de huit mille âmes. Une infrastructure qui coûtera la somme de 104 millions de francs CFA au conseil régional. Un acte fort de développement durable dont les chefs de villages ont profité pour saluer les actions des hommes de développement de la région. Plaçant au premier rang de ces hommes politiques de Lakota qui actent au quotidien pour la lutte contre la pauvreté, le député Commune et Sous-préfecture, l’Honorable Kouyaté Abdoulaye. A lui, le porte-parole des chefs traditionnels du canton, traduira l’infinie reconnaissance des populations : « Les chefs traditionnels du Canton Opareko expriment leur infinie reconnaissance à leur Honorable député de Lakota, Abdoulaye Kouyaté, de nous avoir octroyé deux bâtiments de 6 classes inaugurés tout récemment à Gahou-Gnagbolilié, d’avoir réparé la pompe d’hydraulique villageoise à Niémanakoya et enfin pour avoir aidé à la nomination de plusieurs cadres du département de Lakota à des postes de responsabilité au ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle », a-t-il salué. Tous, sous le charme des actions du député agissant sans budget d’investissement local, les chefs de villages du canton Opareko, se sont donc engagés à la signature d’un pacte de confiance entre eux et le député Kouyaté Abdoulaye. Appréciant cette reconnaissance des populations envers un acteur politique de développement, le président du Conseil Régional, Zakpa Komenan a invité les garants de la tradition à accompagner l’action politique constructive et à se détourner des hommes politiques véreux. « Ayez constamment l’œil bon pour saluer et reconnaitre la bonne action politique. Humiliez-vous pour ramener les brebis égarées dans le droit chemin », a conclu le président du conseil régional du Loh Djiboua.

Sam-Wakouboué
Commentaires


Comment