Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire : Gon Coulibaly confirme l’annulation de certaines mesures fiscales controversées
Publié le vendredi 16 fevrier 2018  |  Jeune Afrique
Action
© Abidjan.net par Atapointe
Action gouvernementale 2017: Conférence de presse du 1er ministre
Abidjan le 14 février 2018. Le 1er ministre Amadou Gon Coulibaly a animé une conférence de presse relative à l’action gouvernementale 2017
Comment


Lors d'une conférence de presse le 14 février, le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a confirmé la reculade du gouvernement sur l'annexe fiscale et indiqué que le pays s’apprêtait à émettre un quatrième eurobond.

« Nous avons eu des discussions avec le patronat. Il y a un certain nombre de préoccupations qui ont été exprimées par les PME. Nous avons annulé les nouvelles dispositions qui étaient prévues dans l’annexe fiscales 2018 et nous sommes revenus aux dispositions antérieures », a expliqué le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, pour justifier le recul du gouvernement sur les modifications apportées à l’annexe fiscale.

Le gouvernement a supprimé le nouvel impôt de 0,5% sur les transferts d’argent, en particulier en monnaie mobile, et a réduit les droits d’assises sur la bière de 10 à 2 points. Il a en revanche instauré une taxe sur les exportations d’anacarde (noix de cajou), à 10% de leur valeur CAF. L’annexe fiscale, qui a été adoptée en Conseil des ministres et a fait l’objet d’une ordonnance du président Ouattara, entre en vigueur le 15 février.

La Côte d’Ivoire veut lever 2 milliards d’euros
Concernant l’endettement de l’État ivoirien, le Premier ministre Gon Coulibaly a confirmé l’émission d’un nouvel eurobond. La Côte d’Ivoire cherche à lever 1 310 milliards de francs CFA (2 milliards d’euros) sur les marchés financiers.
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment