Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Revue à mi-parcours du Projet de Renforcement du Système de Santé et de Réponse aux Urgences Epidémiques : Les 4 meilleurs établissements sanitaires les plus performants distingués
Publié le vendredi 16 fevrier 2018  |  Abidjan.net
Atelier
© Autre presse par DR
Atelier sur la Revue à mi-parcours du Projet de Renforcement du Système de Santé et de Réponse aux Urgences Epidémiques
La salle des fêtes de l’Hôtel Sofitel Ivoire a servi de cadre le 15 février 2018, à la tenue d’un Atelier bilan dans le cadre de la revue à mi-parcours du Projet de Renforcement du Système de Santé et de Réponses aux Urgences Epidémiques (PRSSE – P 147740).
Comment


La salle des fêtes de l’Hôtel Sofitel Ivoire a servi de cadre le 15 février 2018, à la tenue d’un Atelier bilan dans le cadre de la revue à mi-parcours du Projet de Renforcement du Système de Santé et de Réponses aux Urgences Epidémiques (PRSSE – P 147740).

Cet Atelier qui visait à présenter les résultats à mi-parcours (RMP) du Projet Santé de la Banque Mondiale en Côte d’Ivoire (PRSSE), notamment les objectifs, les résultats attendus, la méthodologie et le coût de la mise en œuvre, après 2 ans et demi de mise en œuvre, a permis de récompenser les 4 meilleurs établissements sanitaires les plus performants. Ce sont l’Hôpital Général de Bingerville, en qualité de Meilleur Hôpital Général pour la performance quantité et qualité de soins, l’Hôpital Général d’Anyama en qualité de Meilleur Hôpital Général pour la performance relative à l’utilisation des ressources PBF pour l’amélioration des services, le Centre de Santé Urbain d’Anono en qualité de Meilleur Centre de Santé Urbain pour la performance quantité et qualité des soins et la Centre de Santé Rural de Kayéta en qualité de Meilleur Centre de Santé Rural pour la performance quantité et qualité des soins.

L’Atelier a indiqué que depuis Mars 2015, date de la mise en vigueur du PRSSE, jusqu’à ce jour, l’enveloppe des projets financés par le PRSSE s’établit à plus de 16 milliards F.CFA pour un taux de décaissement de 41% et plus de 2,6 millions de bénéficiaires directs impactés dans les zones d’intervention du projet.

une phase pilote du Financement Basé sur la Performance (FBP), a indiqué la revue à mi-parcours, permet à 402 établissements sanitaires issus de 17 Districts sanitaires et 9 Directions régionales de la santé, d’expérimenter une nouvelle approche de gestion contractuelle axée sur les résultats pour répondre aux enjeux d’efficacité des services, d’engagement et de redevabilité des acteurs. Au titre de la composante Renforcement du Système de Santé pour une meilleure Performance, d’importants investissements stratégiques ont également été consentis pour renforcer la performance du système de santé, a révélé le rapport.

L’Atelier a mis en lumière l’appui apporté par a Banque Mondiale au Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, pour l’élaboration des documents de politiques, stratégies et plans nationaux. Ainsi, dans le cadre de la Gestion du Système de l’Information Sanitaire, le PRSSE a soutenu la Validation du Plan Stratégique National de l’Information Sanitaire ainsi que l’Elaboration des Rapports Annuels sur la Situation Sanitaire du pays. Une étude inédite sur la prévalence du Diabète en Côte d’Ivoire a été rendu possible grâce aux fonds du projet, qui finance, également, le processus d’Intégration des données des Centres Hospitaliers Universitaires et des établissements parapublics dans le Système National d’Information Sanitaire. Un projet pilote de mise en place du Dossier Patient Informatisé, permettra de déployer l’outil dans les Hôpitaux généraux d’Anyama, de Toumodi et de Bouaflé.

Au titre de l’Amélioration de la Gestion du Système de Santé, le projet a soutenu l’élaboration du Plan National de Développement Sanitaire et de son Plan de Suivi-Evaluation 2016-2020 et appuyé la réalisation de trois (03) études stratégiques portant sur le Fonctionnement des Comité des Gestion des Hôpitaux Généraux et des établissements sanitaires de premier contact - l’Adéquation de l’offre de formation des cadres supérieurs de la santé et la demande en compétences santé - la Libéralisation de la formation des agents de santé en Côte d’Ivoire et l’élaboration du cahier de charge pour la libération.

En outre, 104 Unités Nutritionnelles Thérapeutiques ont été installés et équipés dans 14 Districts sanitaires PBF et 303 Agents formés pour assurer une meilleure prise en charge de la Malnutrition Aigüe Sévère. Le projet travaille également à la mise en œuvre d’un projet pilote d’amélioration de la disponibilité des produits pharmaceutiques dans les centres de santé sous PBF. Aussi le contexte sous-régional de la maladie à virus Ebola a justifié un renforcement des capacités du pays en matière de prévention, de préparation et de riposte face aux urgences sanitaires. Ainsi le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a bénéficié de 26 ambulances, 52 véhicules pick-up, 200 motos, d’équipements informatiques (55 kits informatiques et 55 ordinateurs portables), plus de 10 000 médicaments et autres intrants, et 300 000 Equipements de Protection Individuelle, pour permettre aux antennes de l’Institut National d’Hygiène Publique d’assurer une meilleure surveillance épidémiologique.

Le PRSSE vise à améliorer l’utilisation et la qualité des services de santé en mettant l’accent sur la santé maternelle, néonatale et infantile ainsi que sur les services de nutrition. Implanté en République de Côte d’Ivoire, il est sous la tutelle du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique.

Elisée B.
Commentaires


Comment