Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

ENA/Baptême de la 52ème promotion ‘’Henriette Dagri Diabaté’’: Plus de 300 nouveaux fonctionnaires intègrent l’Administration ivoirienne
Publié le samedi 17 fevrier 2018  |  Abidjan.net
Baptême
© Autre presse par DR
Baptême de la 52e Promotion de l`ENA
La Grande chancelière de l’Ordre National, Henriette Dagri Diabaté a présidé ce vendredi 16 février 2018, la cérémonie de baptême de la 52ème promotion de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA).
Comment


La Grande chancelière de l’Ordre National, Henriette Dagri Diabaté a présidé ce vendredi 16 février 2018, la cérémonie de baptême de la 52ème promotion de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA).

La Grande chancelière s’est dit honorée de son choix en tant que marraine de la 52eme promotion de l’ENA, la 1ère de la 3ème République. Elle a dit sa reconnaissance pour cette marque de considération, ce d’autant plus que c’est la première fois que cet honneur échoit à une femme.

A l’endroit de ses filleuls, Henriette Dagri Diabaté a recommandé, eu égard à la responsabilité qui désormais devient la leur, la prudence, la loyauté et le discernement. La Grande Chancelière a exhorté les nouveaux ‘’commis’’ de l’administration à la culture permanente de l’excellence, qui implique la promotion de comportements exemplaires, miroirs de qualités morales et intellectuelles. Que sont la compétence. L’efficacité, le respect de la hiérarchie, mais aussi la volonté de servir, l’abnégation, la rigueur, la loyauté, l’intégrité et la responsabilité.

A ces nouveaux fonctionnaires de l’administration ivoirienne, la marraine de la 52ème promotion de l’ENA, a conseillé de ‘’tourner le dos aux mauvaises pratiques telles que l’agressivité, l’arrogance, la corruption, l’incivisme et la paresse, pour devenir des Ivoiriens nouveaux, des jeunes qui croient en la valeur du travail’’. La Grande Chancelière de l’Ordre national a eu une adresse particulière aux femmes de cette promotion. ‘’Chers filleules, n’attendez pas. N’attendez pas que la politique du genre, les lois, les hommes organisent votre place. Engagez-vous ! Agissez ! Prenez toute votre place, votre féminité peut être un atout. N’ayez pas peur !’’, a-t-elle insisté.

Le Ministre de la Fonction Publique, le Général Issa Coulibaly après un hommage appuyé à la marraine, a réaffirmé l’intérêt que le Gouvernement accorde à la nécessité d’investir dans les ressources humaines, de les valoriser et d’optimiser leur utilisation comme une condition nécessaire à la consolidation de la démocratie et du progrès social ainsi qu’à l’avènement d’un Ivoirien nouveau. Selon le Ministre Issa Coulibaly, l’ENA, label d’excellence, doit dans le cadre de sa réforme, mettre à la disposition de l’Administration publique, un personnel qui manage plutôt qu’un personnel qui gère. Un personnel qui épouse le temps de la modernité, de l’innovation, un personnel qui recherche constamment l’efficacité et l’efficience. Pour y parvenir, Issa Coulibaly a encouragé l’ENA à dégager une approche nouvelle qui fait de l’éthique et du professionnalisme les deux conditions principales de la réforme de l’Administration publique.

Le Directeur général de l’ENA, Traoré Salamata s’est attardée sur les réformes réalisées et/ou en cours par l’institution qu’elle dirige. Ayant pour boussole le Plan Stratégique 2016-2020, l’ENA a entrepris de vastes chantiers de modernisation, a dit Traoré Salamata. Il s’agit entre autres, de la mise en place d’une Direction de la Recherche, de la Veille stratégique et de l’Ingénierie Administrative, la construction d’une salle polyvalente et l’achèvement de la construction de la seconde aile de la cantine de l’ENA, la révision de la durée de la formation initiale et de son séquencement qui passe désormais à 30 mois pour le cycle supérieur, 24 mois pour le cycle moyen supérieur et de 20 mois pour le cycle moyen. Le Directeur général a évoqué les partenariats avec les ENA Quebec, Cameroun, Sénégal, … Traoré Salamata a plaidé pour un site plus grand au regard du nombre de plus en plus croissant des élèves. Et elle a présenté un cahier de doléances au Ministre, en faveur de l’ENA.

La 52ème promotion de l’ENA est forte de 367 élèves dont 85 femmes et 282 hommes. Cette promotion compte 39 auditeurs étrangers et 22 auditeurs libres.


Elisée B.
Commentaires


Comment