Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

RDR : le RJR annonce l’élection de ses présidents régionaux, départementaux…
Publié le lundi 19 fevrier 2018  |  Partis Politiques
Politique
© Abidjan.net par S. Tape
Politique / Elections : Point de presse du directeur central adjoint de campagne en charge des mouvements politiques du RDR.
Mercredi 09 Septembre 2015 - Abidjan. M.Dah Sansan directeur central adjoint de campagne en charge des mouvements politiques du RDR a animé un point de presse pour donner sa position sur la décision du conseil constitutionnel et la validation de la candidature du chef de l `état.
Comment


Bientôt les élections municipales et régionales en Côte d’Ivoire. Le RDR veut consolider ses acquis ou faire mieux que les dernières échéances. En tout cas pour le Rassemblement des jeunes républicains (RJR), le moment est venu de battre le rappel des troupes en vue de la réalisation de cet objectif. C’est ce qui ressort de l’AG tenue par cette structure de la jeunesse républicaine hier à son siège de Cocody rue Lepic. « A l’issue des élections locales à venir, il faut impérativement que d’une façon ou d’une autre, le RDR confirme sa place de première force politique en Côte d’Ivoire », a déclaré Dah Sansan, le président national du RJR. Pour le président des grenadiers voltigeurs, cela ne peut se faire qu’avec une jeunesse dynamique, rassemblée et remobilisée. « Nous nous tenons prêts pour exécuter les mots d’ordre que le président Alassane Ouattara et la direction donneront. Nous attendons son orientation et le mécanisme qu’il (Ndlr, le président Ouattara) propose », a ajouté le président du RJR. Dans cette perspective, Dah Sansan a exhorté les jeunes républicains à participer activement à l’opération de révision électorale. Une opération qui, a-t-il rappelé, ne va durer qu’une semaine. « Nous préparons nos équipes à sensibiliser nos camarades jeunes pour que le maximum d’entre eux se fasse enrôler, notamment les nouveaux majeurs du RDR », a-t-il invité.

Sur la question de la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI), le député de Bouna s’est voulu très clair : «La CEI résulte d’un consensus. Tous les partis politiques qui décrient sa composition aujourd’hui y sont représentés ». C’est pourquoi, il a qualifié ce débat d’inapproprié. Concernant la récente passe d’armes avec la jeunesse du PDCI, notamment ses responsables, il a laissé entendre qu’il n’y avait aucune animosité dans ces échanges. « Nous sommes jeunes. N’attendez pas toujours que nous passions le temps à nous caresser. Mais nous échangeons tous les jours. C’est une question de conviction politique. Là où le président de la République fait un effort, si un commentaire est fait pour saboter cet effort, nous réagirons », a-t-il clarifié.

L’autre point saillant de cette assemblée générale qui a réuni tous les responsables locaux de jeunesse est l’annonce du renouvellement de l’ensemble des bases du RJR sur l’étendue du territoire national. Le président national du RJR a fait savoir que les élections à venir concernent les présidents communaux, les délégués régionaux, de districts et sous-préfectoraux, les délégués et présidents départementaux. Ces élections, a-t-il précisé, se dérouleront dans six régions : la Mé, le Gbôklé, San Pedro, le Kabadougou, le Folon, le Bélier et le district de Yamoussoukro. La réception des candidatures se fera au siège du parti du RDR à Abidjan du 19 février au 2 mars. Selon lui, ces élections se justifient par la volonté du RDR de faire face aux énormes défis à venir. « Le RDR doit montrer que c’est lui qui impulse la dynamique du parti unifié. Ce rôle de leader, le RDR entend le jouer pleinement », a terminé le président Dah Sansan.
Commentaires


Comment