Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Élection à la présidence de la chambre des métiers: Le ministère du Commerce dit n’avoir pas les moyens
Publié le vendredi 23 fevrier 2018  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


Timité Inza, le Directeur central des infrastructures et des sites des artisanaux du ministère du Commerce de l’Artisanat et de la promotion des PME a échangé avec le Collectif des Associations d’Artisans de Côte d’Ivoire.
C’était le mercredi 21 février 2018 dans les locaux dudit ministère à Abidjan-Plateau. Cette rencontre fait suite à la conférence de presse tenue le samedi 17 février par les acteurs du métier de l’artisanat qui avait décidé de marcher sur le ministère pour décrier d’être toujours déguerpis de leurs sites et déplorer la non organisation de l’élection du président de la Chambre du métier de l’artisanat. Timité Inza, a au nom du ministre Souleymane Diarrassouba demandé aux acteurs du métier de l’artisanat de suspendre leur mot d’ordre d’organiser des marches sur le ministère. Il leur a promis qu’ils recevront l’aide du ministère de l’Artisanat pour rester sur leurs sites. Concernant l’organisation des élections, le ministère de tutelle a dit ne pas avoir les moyens pour le faire et leur a demandé d’attendre que le budget soit mis en place par l’État afin de prendre les mesures nécessaires pour leur organisation
Pour sa part, Ibrahim Kaba, Secrétaire général de l’Union Nationale des Artisans et Caristes de Côte d’Ivoire (Unacci), par ailleurs porte-parole du Collectif des Associations d’Artisans de Côte d’Ivoire, a indiqué : « Nous n’avons aucun problème à cela. Nous allons surseoir à notre mot d’ordre, sans complètement éteindre cet incendie. Mais, si le ministère ne respecte pas les promesses, nous irons plus loin ». Rappelons que le Collectif des Associations d’Artisans de Côte d’Ivoire avait demandé au ministère de régler leurs problèmes avant le 31 mars.

MO avec OS
Commentaires


Comment