Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Béoumi: Le Festival Goli annoncé pour le 30 mars
Publié le vendredi 23 fevrier 2018  |  L’intelligent d’Abidjan
1ère
© Autre presse
1ère édition du `Festival Abla Pokou`` de Sakassou
Sakassou, capitale du Royaume baoulé, a désormais son festival culturel, artistique, cultuel et touristique. Baptisé ``Festival Abla Pokou`` de Sakassou dont la toute première édition a eu lieu, les 25, 26 et 27 mars dernier, sur la place publique du Royaume baoulé, ce cadre de valorisation du patrimoine Baoulé a permis de rassembler le peuple baoulé dans toute sa diversité et autour de ce qu’il a de commun, la Reine Abla Pokou et ses valeurs
Comment


Béoumi a abrité le samedi 17 février 2018 la cérémonie de lancement de la 2ème édition du Festival Goli . Il s’agit d’une initiative du Cercle scientifique du Gbêkê (CSG) présidée par le Professeur Gadegbeku Samuel.

Objectif, offrir à Béoumi un festival qui vise à valoriser cette danse traditionnelle du terroir Kodés. « Le goli, danse tutélaire baoulé d’origine wan est l’emblème du peuple kodès qui en détient la quintessence. Le goli, danse, masque, religion, fétiche sacré sacralisé par nos ancêtres régissait et assurait la cohésion dans la société », a dit Professeur Gadegbeku Samuel à la conférence de presse qui a précédé la cérémonie de lancement du Festival Goli de Béoumi.

Le festival proprement dit aura lieu du 30 mars au 2 avril prochain à l’occasion de la « Paquinou 2018 », à la place Henri Konan Bédié à Béoumi avec un colloque scientifique qui sera organisé pour permettre aux sachant et aux tenants de la tradition orale d’étudier le goli sous tous ses aspects pour la prospérité. Le festival sera l’occasion pour plusieurs villages du département de prouver par son goli son appartenance à son groupe sociétal ethnique. Car selon le prof. G. Samuel, ce festival vise à promouvoir le patrimoine culturel du peuple Kodès à travers le goli et à partager les expériences en matière de richesses culturelles entre les participants de diverses origines. Ainsi, les membres du CSG réservent pendant quatre jours des spectacles inédits au public attendu à Béoumi. Rendez-vous a donc été pris pour le 30 mars prochain. La cérémonie de lancement du Festival Goli de Béoumi était parrainée par Jean Kouassi Abonouan, président du Conseil Régional de Gbêkê qui s’est réjoui de cette initiative qui a-t-il dit, cadre avec la politique de l’État en matière de promotion culturelle, la cohésion sociale et de l’unité nationale.

Aboubacar Al Syddick à Béoumi
Commentaires


Comment