Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Des praticiens de la médecine traditionnelle dénoncent l’usurpation du label GP20 dans le traitement de la sinusite
Publié le samedi 24 fevrier 2018  |  AIP
Comment


Abidjan - Des praticiens de la médecine traditionnelle du Centre national de traitement de la sinusite (CNS-Sinusite) ont dénoncé vendredi, l’usurpation du label GP20 dans le traitement de sinusite, au cours d’une conférence de presse à Abidjan.

« Des individus mal intentionnés et aiguisés par l’appétit financier, partisans du moindre effort, vendent soit disant le GP20 dans les cars de transport », a martelé Dr Bini Kouakou, praticien, Enseignant-Chercheur, signalant que ces vendeurs sont plus présents sur les trajets Abidjan Gagnoa, Abengourou et Dimbokro.

Dr Bini a annoncé également avoir déposé une plainte contre X à la police à l’effet d’une poursuite judiciaire pour extirper, selon lui, les marchands ambulants des produits frauduleux dont ils en tirent les dividendes.

Le responsable du CNS-sinusite a sollicité l’implication de l’Etat ivoirien pour la sécurisation de cette découverte qui, dit-il, fait aujourd’hui la fierté de la Côte d’Ivoire. Il a exhorté les populations à être vigilantes face à ces faux produits dits GP20 traitant la sinusite vendus dans les cars et autres endroits.

Le produit GP20 n’est utilisé que dans le CNS-Sinusite, centre de traitement de première intention dans le monde. Le traitement de la maladie s’effectue dans un cadre hygiénique approprié avec un matériel adéquat de drainage dans les deux centres dont l’un est à Abidjan et l’autre à Bondoukou et à partir du 1er mars 2018 à San Pedro, a-t-il fait remarquer.

bsb/fmo
Commentaires


Comment