Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Lakota/Vœux des chefs de villages au député Kouyaté Abdoulaye : «Que cette année d’élection municipale soit un plein succès pour vous »
Publié le dimanche 25 fevrier 2018  |  L’expression
Les
© L’expression par DR
Les chefs traditionnels de Lakota ont présenté leurs vœux à leur député Abdoulaye Kouyaté
Vendredi 23 février 2018. Lakota. L’Honorable Abdoulaye Kouyaté a reçu le grand ensemble des chefs de villages et des communautés vivant dans le département pour lui présenter leurs vœux de nouvel an.
Comment


Comme le dit l’adage, ‘’il n’est jamais tard pour bien faire’’ et tel fut le cas des chefs traditionnels de Lakota qui ont choisi le vendredi dernier pour présenter leurs vœux de nouvel an à leur député.
Le vendredi 23 février dernier a connu une ambiance particulière au domicile du député Sous-préfecture et commune de Lakota. Et pour cause, l’Honorable Abdoulaye Kouyaté a reçu le grand ensemble des chefs de villages et des communautés vivant dans le département pour lui présenter leurs vœux de nouvel an. Après le maire de la commune et le préfet du département, ces têtes couronnées ont choisi cette date pour échanger les vœux et soumettre leurs principales doléances au député de la Commune et sous-préfecture. Sauf qu’à cette troisième étape les réunissant en face de Kouyaté Abdoulaye, les garants de la tradition locale, ont décidé d’aller au-delà des simples vœux de nouvel an. Et mettre le député en mission républicaine envers le président de la Républicaine : «  Au nom des chefs traditionnels des cantons Deboua, Djeko, Opareko et Goudouko, représentés par les chefs de cantons respectifs, nous vous souhaitons bonne et heureuse année. Nous adressons le vœu que cette année prévue pour les élections municipales, soit pour vous, une année de plein succès. Ce sera une victoire qui pour nous témoignera du renouvellement de notre profonde gratitude pour tous les actes de développement que vous posez pour Lakota », a souhaité le chef Yehou Maurice du village de Ligrohouin du canton Opareko. Citant entre autre comme actions fortes du député, la construction de nombreuses écoles, d’hydrauliques villageoises, le reprofilage des voies et routes de la commune, la dotation de certains villages en ambulance et la nomination de nombreux cadres du département à des postes de responsabilités au ministère de l’Education nationale. Comme doléance principale à l’endroit du département, les chefs traditionnels ont souhaité que le député Kouyaté Abdoulaye soit leur porte-parole auprès du président de la République « pour qu’il fasse une visite officielle à Lakota ». A sa suite, au nom des chefs de communautés, Saba Joachim, chef de la communauté Bété de Lakota a entièrement épousé l’idée et l’esprit de l’adresse des chefs traditionnels. A toutes ces têtes couronnées, le député Kouyaté Abdoulaye leur a adressé ses meilleurs vœux avant de les remercier pour leur volonté affichée de faire de lui un député-maire. Il a profité de l’occasion pour accepter cette doléance et leur donner officiellement son intention de briguer la municipalité. Quant à leur doléance concernant la visite du chef d’Etat à Lakota, le président national du Rassemblement des enseignants Houphouétistes (REHDP) a promis relayer fidèlement cette volonté à qui de droit.
Sam-Wakouboué, envoyé spécial
Commentaires


Comment