Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Bingerville/ Journée du sport: Les amis de la piscine Dominique Ouattara annoncent une importante rencontre

Publié le lundi 26 fevrier 2018  |  Abidjan.net
Ambroise
© Autre presse par DR
Ambroise Oria, président des Amis de la Piscine Dominique Ouattara de Bingerville (AP-DOB)
Comment


Les Amis de la Piscine Dominique Ouattara de Bingerville ( AP-DOB) organisent le 07 avril 2018 prochain, en marge de la journée internationale du sport prônée par les Nations Unies, la première édition des journées de la promotion du sport. Pour en parler, nous recevons pour vous Ambroise Oria, président de cette association, pour nous décliner le contenu de ces journées.

Abidjan.net: Présentez-nous votre association ainsi que ses objectifs.

Ambroise Oria:

Avant tout propos, merci de nous donner l’opportunité de nous exprimer dans le cadre de la promotion du sport facteur de bien être et d’épanouissement personnel.
Parlant de notre association, les Amis de la Piscine Dominique Ouattara ( AP-DOB), nous avons pour objectif de faire la promotion du sport en général et plus spécifiquement la natation. Il s’agit pour nous, à travers la promotion du sport qui réduit le risque de contracter certaines maladies et augmente l’espérance de vie des personnes, de sensibiliser la population à la pratique régulière d’une activité physique afin de bénéficier des bienfaits du sport. Qui plus est, l’expertise réunie en notre sein nous permet, bien entendu, de renforcer les liens d’amitié, de favoriser l’épanouissement de la population puis d’intervenir auprès d’elle dans d’autres domaines importants tels que l’éducation, la science, la culture, la technologie et l’innovation...

Nous sommes, en effet, partis du constat que notre société moderne est en proie à certains facteurs notamment la course effrénée vers la recherche des capitaux, l’exigence de l’excellence de la rentabilité à tous les niveaux de la sphère sociale, la consommation inappropriée de nourriture et de boissons…

Ces contraintes ont augmenté le risque de contracter certaines pathologies, non des moindres, les maladies cardiovasculaires, l’hypertension artérielle, le stress quotidien causant des pertes en vies humaines…

La ville de Bingerville, malheureusement, n’échappe pas à cette sphère puisque huit habitants sur dix à bingerville ne pratiquent pas régulièrement d’activité sportive. Pis, certains encore ne savent pas que l’activité physique peut aider à prévenir l’apparition de nombreuses maladies ( enquête effectuée par la cellule d’études de AP-DOB du 01 novembre 2017 au 30 décembre 2017).

Il faut donc éveiller la conscience de cette population en l’aidant à mieux s’épanouir et sauver des vie par la pratique du sport.

A.net: Pourquoi avoir choisi le 07 avril 2018 pour l’organisation de ces journées?

A O: Nous avons voulu, en choisissant cette date du 07 avril 2018 inscrite au calendrier de notre plan d’action 2018, apporter non seulement notre pierre au développement social de Bingerville singulièrement au niveau de la santé et du bien être de la population par le biais du sport mais aussi et surtout faire l’écho de la journée mondiale du sport décrétée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et fêtée le 06 avril de chaque année à travers le monde entier.

Le faisant, nous répondons à l’invitation de l’Assemblée générale des Nations Unies qui, dans sa résolution A / RES / 296, “ invite les Etats, le système des Nations Unies, en particulier le Bureau des Nations unies pour le sport au service du développement et de la paix, les organisations internationales compétentes et les organisations sportives internationales, régionales et nationales, la société civile, notamment les organisations non gouvernementales et le secteur privé, et tous les autres concernés à apporter leur coopération et à observer et à faire connaître la journée internationale du sport au service du développement et de la paix.”

André Gide, un auteur français, disait ” pour accéder au général, il faut approfondir le particulier.” Pour cela donc, nous avons axé notre plan stratégique de développement sur un public cible constitué d’abord d’enfants, de jeunes, puis d’adultes, de personnes malades en situation de rééducation. Cette manifestation, disons le, se fera autour de trois éléments fondamentaux au coeur de notre plan stratégique de développement. Le premier concerne la promotion de l’activité sportive, le second est relatif au renforcement des liens d’amitié et le troisième est de favoriser l’épanouissement de la population.

A.net: Quel est le contenu de cette manifestation?

A O: Au niveau du déroulé, elle se fait en un jour. Mais avant, nous allons, avec l’appui de partenaires dont le ministère de la santé et de l’hygiène publique, le district autonome d’Abidjan, la Fondation Children of Africa, l’institut de Cardiologie d’Abidjan avec lesquels nous avons pris attache, faire une campagne de sensibilisation à travers la ville de Bingerville avec un camion podium.

Et pour faire bien, le jour même, afin que les participants retiennent le meilleur de ces journées du sport, nous allons, en partenariat avec la Direction de la piscine Dominique Ouattara, la mairie de Bingerville et la SONECA, proposer un programme construit essentiellement autour

de la marche sportive vers le jardin botanique suivie de fitness, de sport folie qui est un ensemble de sports que nous pratiquons l’un après l’autre dans la symbiose et l’harmonie grâce au coaching et l’encadrement d’experts en la matière

d’une conférence publique animée par un spécialiste de l’institut de cardiologie d’Abidjan (ICA) et un médecin nutritionniste santé rompu à la tâche

de visite guidée des stands d’exposition animés par des entreprises invitées pour la circonstance, des projections de PAD sur les bienfaits du sport et des prestations d’artistes chanteurs et humoristes.

A.net: Quelles sont vos attentes et quel appel lancez-vous à la population?

A O: Tous les amis sportifs, et surtout la population qui encore hésitante, sont invités à venir participer à cette manifestation dédiée aux activités sportives pour le maintien de la forme et la promotion du bien être humain. Dans une émission télé, nous avons appris que 3,2 millions de personnes meurent par an par manque d’activités sportives, selon la secrétaire générale de l’Unesco en 2017. Mieux, l’organisation Mondiale de la Santé pour l’Afrique, a affirmé, lors du JT de 13h du 14 mai 2017 lors de la commémoration de la journée mondiale de l’hypertension artérielle célébrée le 17 mai de chaque année, qu’en l’absence de mesures de prévention, quelque 150 millions de personnes présenteraient une hypertension artérielle dans la région de l’Afrique d’ici à 2025.

Ce sont, voyez-vous, autant de raisons qui doivent encourager la population à prendre une part active à cette journée internationale du sport singulièrement la population de Bingerville en se l’appropriant effectivement.

Aux sponsors et partenaires, je voudrais leur dire de nous rejoindre en associant leurs images à cette fête de la promotion de la santé par le biais du sport parce que c’est du sérieux et nous sommes sérieux.

DA et MK
Commentaires


Comment