Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Miss-Côte d’Ivoire 2018: Élue sous la pluie, Diabagaté Anita succède à Konaté Ericka

Publié le mardi 27 fevrier 2018  |  L’intelligent d’Abidjan
Présélection
© Abidjan.net par Serges T.
Présélection de Miss Côte d`Ivoire de la région du N`Zi: Mlle Diabagaté Anita remporte la couronne
Samedi 24 Février 2018 Dimbokro. Mlle Diabagaté Anita remporte la couronne de la 3è étape des présélections de Miss Côte d`Ivoire dans la région du N`ZI. Cérémonie placée sous la présidence du maire M Bilé Diéméléou.
Comment


La cour d’un grand hôtel de Dimbokro a abrité le samedi 24 février 2018 la troisième étape des présélections du concours, Miss-Côte d’Ivoire pour le compte de la région du N’Zi-Comoé.
C’est sous une fine pluie que les douze candidates en lice ont défilé en tenue traditionnelle, de soirée et olympique devant le jury. Lequel jury a déclaré Diabagaté Anita, Miss-N ’Zi-Comoé 2018 avec 142/180points soit une moyenne de 7,88/10. Elle est haute de 1,72m pour un poids de 60 kg et un bassin de 98 cm. Son tour de poitrine est 86 cm et le tour de taille, 68cm. Agée de 23 ans, elle est en Licence 3 de Comptabilité-Audit. Elle a porté le brassard N°11. Diabagaté Anita succède ainsi à Konaté Ericka, la Miss sortante qui, par ailleurs, a été élue deuxième Dauphine nationale en 2017 à la finale d’Abidjan.
Sa première Dauphine s’appelle Koné Kady. Elle a obtenu 138/180 points avec une moyenne de 7,72/10. Elle mesure 1,80m pour un poids de 60 kg et un bassin 95 cm. 86cm et 65 cm sont respectivement ses tours de poitrine et de taille. Porteuse du brassard N°8, elle est âgée de 21 ans et titulaire d’un BTS en Comptabilité.
Ouassa Marie-José est la deuxième Dauphine avec au compteur 138/180 points soit une moyenne de 7,66/10. Elle a une taille de 1,71m avec 55 kg sur l’essieu et un bassin de 91 cm. Ses tours de poitrine et de taille sont respectivement 89 cm et 67 cm. Elle a 20 ans et porteuse du brassard N°12. Elle est en Licence 1 Communication.
Avant le spectacle, Mme Ly Bakayoko Ramata, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, patronne de la cérémonie, (sous la pluie), a dit que la beauté est physique, morale et intellectuelle. Elle s’est réjouie que le concours Miss-Côte d’Ivoire soit un trait d’union entre les filles de Côte d’Ivoire et celles de la diaspora. La ministre a souligné que Miss-Côte d’Ivoire fait partie du patrimoine culturel ivoirien pour sa notoriété. Elle a félicité les douze candidates en compétition pour leur courage et les a appelées à demeurer des modèles. Bilé Dieméléou Amon Gabriel, maire de la commune de Dimbokro et parrain de l’évènement, a félicité Konaté Ericka, la Miss-N ’Zi-Comoé 2017 pour son élection au rang de deuxième Dauphine nationale en 2017. Poursuivant, le maire a promis que celle qui sera élue ce soir, reviendra à Dimbokro avec la couronne nationale en juin. Pour Coulibaly Dramane, directeur général de la Lonaci et président de la cérémonie, l’heure n’est pas au discours mais à la beauté parce que le concours Miss-Côte d’Ivoire, au fil des années, a atteint ses lettres de noblesse. Selon lui, ce concours est un vecteur d’éducation et d’émancipation de la femme. Il en a profité pour dire que la Lonaci est une entreprise citoyenne qui accompagne le gouvernement dans la construction des infrastructures sociales. C’est sous le thème ‘’ La jeunesse face aux défis de l’immigration’’ que cette 3è étape des présélections s’est déroulée comme les deux autres.

M. Ouattara, envoyé à Dimbokro
Commentaires

Dans le dossier

Miss CI 2018
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4134 du 27/2/2018

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment


Comment