Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Action sociale – Le village d’Anyama débarcadère reçoit des équipements dans le cadre du projet «Village de la Fondation Orange ».

Publié le mardi 27 fevrier 2018  |  Abidjan.net
La
© Autre presse par dR
La Fondation Orange Côte d’Ivoire dote le village d’Anyama-Débarcadère d’infrastructures de base.
La Fondation Orange Côte d’Ivoire a inauguré samedi dernier son 23e projet village dans la localité d’Anyama-Débarcadère, un petit village dans la sous-préfecture de Brofodoumé.
Comment


Une école avec 6 salles de classe (entièrement équipées, un bureau administratif, un magasin et 2 blocs de 3 latrines pour filles et garçons), un centre de santé équipé qui contribuera à l’amélioration de la qualité des soins et un forage pour un accès à l’eau potable et à une meilleure hygiène de vie, ont été offerts au village de Anyama-débarcadère par la fondation Orange Côte d’Ivoire dans le cadre du projet « village de la fondation Orange. Ces équipements de base d’une valeur de 100 millions ont été remis le samedi dernier en présence de plusieurs personnalités dont André Martin Kakou, Secrétaire de la Préfecture d’Abidjan représentant le préfet d’Abidjan et M Joseph Pitta Directeur du comité de gestion de ladite Fondation. « Il y avait un besoin. A présent, nous sommes certains que ce don va favoriser l’éducation des jeunes et le développement local de ce village. Certes, à travers ce projet nous voulons partager. Mais cela nous satisfait entièrement de lire le bonheur sur le visage des populations. Nous avons espoir que ces populations qui se mobilisent pour l’occasion sauront prendre soins de ces infrastructures » a souhaité M. Joseph Pitta Directeur du comité de gestion de ladite Fondation. Pour sa part, André Martin Kakou, au nom du préfet d’Abidjan, s’est vivement réjoui du choix de cette localité parmi les bénéficiaires. « Ce sont des ouvrages modernes de haute portée humanitaire. C’est sûr qu’ils aideront les populations d’Anyama-Débarcadère. C’est une fierté pour nous d’acquérir pour nos enfants de telles conditions d’accueil scolaires, d’apporter un service de santé de proximité et surtout de l’eau potable », a-t-il conclu.
Anyama-Débarcadère est la 23ème localité à profiter du projet « village de la fondation Orange » qui consiste à implanter des infrastructures de bases dans des villages les plus enclavés en vue de favoriser l’éducation des jeunes et le développement local.

FD source Sercom
Commentaires


Comment