Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

GHANA : Le gouvernement en guerre contre les pilules utilisées durant la grossesse pour obtenir « un bébé clair »

Publié le mercredi 28 fevrier 2018  |  Regionale info
Comment


Au Ghana, certaines femmes enceintes utilisent des pilules dans l’espoir d’obtenir un bébé clair à la naissance. Selon les autorités ghanéennes, c’est une tendance à l’origine de graves dangers pour la santé. Face à ces risques, le gouvernement a adopté des mesures pour freiner ce phénomène.

Cette pratique ne cesse de prendre de l’ampleur. Les pilules qui entrent de manière clandestine au Ghana, sont beaucoup utilisées par les femmes enceintes. Une autre méthode consiste à se passer des produits de dépigmentation sur le ventre pendant la grossesse.

Les médecins affirment ces pratiques ont un impact négatif chez la mère et le fœtus. L’utilisation des pilules entraîne des malformations et des dommages au niveau des membres et organe du fœtus. Quant à la mère, elle est exposée à des maladies rénales, des hépatiques, des cancers de la peau, des amincissements cutanés et d’autres infections.
... suite de l'article sur Autre presse

Commentaires


Comment