Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire : Noël Akossi Bendjo quitte la SIR, une sanction politique ?

Publié le jeudi 1 mars 2018  |  Jeune Afrique
Plateau:
© Abidjan.net par CK
Plateau: Akossi Bendjo fait don de 50 millions aux jeunes entrepreneurs
Jeudi 08 février 2018. Abidjan. Le maire de la commune du plateau, Noël Akossi Bendjo a remis des chèques d`un montant total de 50 millions de fcfa aux jeunes de la commune du plateau pour booster leurs projets. CK
Comment


Le président du conseil d’administration de la Société ivoirienne de raffinage (SIR), Noël Akossi Bendjo, également maire du Plateau, a été remplacé ce mercredi par Soumaïla Bakayoko, ancien chef d’état-major de l’armée. Si son mandat arrivait à terme, indique le gouvernement, cette décision serait liée à ses activités politiques, selon son entourage.

Noël Akossi Bendjo, 67 ans, a quitté son poste de président du conseil d’administration (PCA) de la Société ivoirienne de raffinage (SIR), ce mercredi 28 février. Le maire du Plateau (commune d’Abidjan), qui occupait ce poste depuis mars 2011, a été remplacé par le général à la retraite Soumaïla Bakayoko, ancien chef d’état-major de l’armée.

Noël Akossi Bendjo était arrivé en « fin de mission », à en croire Bruno Nabagné Koné, porte-parole du gouvernement. En effet, nommé à cette fonction par Alassane Ouattara en mars 2011, en pleine crise post-électorale, le maire du Plateau, membre influent du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, parti d’Henri Konan Bédié) aurait dû être remplacé depuis mars 2017. « Même si cette “fin de mission” est présentée comme normale, elle n’est pas moins liée à l’activisme politique du maire Bendjo », commente un de ses proches.
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment