Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Élections locales- Des chefs traditionnels de Bouaké en lobbying pour Abonouan, une jurisprudence qui soulève des questions
Publié le mardi 6 mars 2018  |  Pôle Afrique
Elections
© Partis Politiques par DR
Elections regionales dans la region du Gbêkê : Campagne de clôture pour le Candidat du PDCI - RDA, Jean Kouassi Abonouan
Vendredi 19 avril 2013. Region du Gbêkê.
Comment


A chacun son comité de soutien à l’approche des élections locales. Et Jean Kouassi Abonouan, président du Conseil régional de Gbêkê a déjà des admirateurs spéciaux.

Les chefs de canton de Bouaké, au centre-nord de la Côte d’Ivoire, ont signé une pétition, et rencontré les responsables du PDCI pour demander la reconduction de ce dernier à la tête du Conseil régional de Gbêkê. Une curieuse démarche qui suscite des interrogations.

Ils semblent avoir choisi leur camp. Alors qu’ils représentent le premier maillon de l’administration, donc impartiaux, des chefs canton de la région de Gbêkê, ne veulent personne d’autre que Jean Kouassi Abonouan, à la tête de leur conseil régional. Pour eux, « on ne change pas une équipe qui gagne » ont-ils avancé, comme rapporté par le confrère le Nouveau Réveil, du 2 mars dernier.

Et pour joindre l’acte à la parole, les chefs canton ont effectué le déplacement à Abidjan, afin de rencontrer les responsables du plus vieux parti de Côte d’Ivoire dont est issu leur président de Conseil régional.

Pour Geoffroy Julien Kouao, analyste politiste et professeur d’université, cette démarche n’aura aucun incident sur le processus électoral.

« C’est une démarche purement politique qui n’écorche nullement le droit électoral. Les chefs émettent un souhait auprès d’une formation politique, il revient à celle-ci d’apprécier la pertinence de la démarche » a réagi l’universitaire.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment