Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire/ Le DR des impôts de Bouaké désigné meilleur manager de l’administration fiscale décentralisée
Publié le jeudi 8 mars 2018  |  AIP
Comment


Bouaké - Le directeur régional des Impôts de Bouaké, Yao N’goran Jacques, a reçu le premier prix du meilleur manager de l’administration fiscale décentralisée et le deuxième super prix du meilleur agent pour la promotion de la bonne gouvernance décernés par l’Observatoire Africain pour la promotion de la bonne gouvernance et développement.

Lors d’une cérémonie initiée à cet effet, le président de l’Observatoire Africain pour la promotion de la bonne gouvernance et développement, Koudou Nicaise, a procédé à la remise des prix de N’goran Jacques et ceux des autres lauréats, samedi, à Bouaké, en indiquant que cette distinction est l’expression de la reconnaissance des efforts de contribution de ces citoyens à la consolidation des bases d’une économie forte et durable.

Il a exhorté les lauréats à persévérer dans l’effort afin d’incarner aux yeux de la population locale des exemples à suivre.

Considérant ce prix comme une invitation à mieux faire pour un meilleur devenir de la région de Gbêkê, M. N’goran a traduit sa reconnaissance aux initiateurs et a promis de tout mettre en œuvre pour mériter l’honneur qui lui est fait.

Pour sa part, le président du Conseil régional, Jean Kouassi Abonouan, également distingué pour sa contribution au développement de local, a indiqué que la remise de ce prix transcende tous les clivages et s’insère dans la dynamique de la reconstruction de la région de Gbêkê.

Instituée en 2008 par l’Observatoire Africain pour la bonne gouvernance et développement, la distinction des artisans de la relance économique est une initiative qui vise à encourager annuellement les ivoiriens qui se sont bien illustrés dans leurs domaines d’activités. Au total, 24 distinctions ont été décernées au cours de l’édition 2018.

(AIP)

nbf/fmo

Commentaires


Comment