Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

2ème édition/ du « Rendez-vous des Experts » : des spécialistes partagent leurs expériences avec les chefs d’entreprise et acheteurs
Publié le samedi 10 mars 2018  |  Abidjan.net
Lancement
© Autre presse par DR
Lancement de la deuxième édition de la formation certifiante en Management des achats
Mardi 07 mars 2018. Abidjan. La société de service de conseils et opérations a organisé un after-work dénommée "le rendez-vous des Experts" dans le cadre du lancement de la deuxième édition de la formation certifiante "Executive Certificate" Management des Achats avec pour thème "Comment garantir les meilleurs prix à l’achat, assurer la compétitivité de l’entreprise et préserver la relation fournisseur ?". Photo: Kobenan Djohou, le Dg de SSCO
Comment


Le second « Rendez-vous des Experts », une plateformes d’échanges où les particippants viennent partéger leur expérience professionnelle a eu lieu le 7 mars dernier à Abidjan.

« Rendez-vous des Experts est une plateforme d’échanges où des professionnels spécialistes et Experts de leurs domaines viennent partager leurs expériences et savoir-faire avec d’autres praticiens. C’est aussi un cadre de networking pour les cadres professionnels », a indiqué Kobenan Djohou, le directeur général de SSCO (Société de service, conseil et opérations) initiatrice de l’évènement .

Cette seconde édition a porté sur le thème : « Comment garantir les meilleurs prix à l’achat, assurer la compétitivité de l’entreprise et préserver la relation fournisseur ? ».

Trois spécialistes ont été conviés à ce rendez-vous pour partager leur savoir et savoir-faire avec des chefs d’entreprise et acheteurs.

Le premier paneliste, Joël Lisenborg, est un français qui cumule 25 années d’expérience en matière d’achat. L’actuel directeur du programme MBA achats à l’Institut Leonard de Vinci à Paris a, avant tout, démontré l’importance et la place que la fonction achats doit occuper dans une entreprise. Il a ainsi suscité l’intérêt pour les acheteurs locaux à prendre de la hauteur pour se faire valoir devant leurs responsables hiérarchiques au profit de l’entreprise. « Si on veut que l’acheteur apporte une vraie valeur ajoutée dans l’entreprise, on a intérêt à établir des liens directs avec le marketing et les commerciaux. Et faut que ce dernier ose, fasse bouger les lignes et qui s’informe », a-t-il indiqué. « Un bon acheteur n’attend pas d’être informer mais il va solliciter les parties prenantes de l’entreprise en vue de recueillir les informations nécessaires pour élaborer ses stratégies d’achats », a conseillé Joël Lisenborg. Avant d’attirer l’attention des acheteurs locaux sur les fondamentaux de leur métier. « L’acheteur n’est pas là pour acheter uniquement. Il doit aussi veiller à ce que les produits soient conformes et livrées à temps », a indiqué cet expert. Et à ce spécialiste d’inviter les acheteurs ivoiriens à se mettre au diapason des exigences et normes requises à l’international. Il a profité de l’occasion pour parler de quelques outils innovants et techniques pour faire de la fonction achat un outil spécifique pour accroitre les résultats financiers et renforcer la compétitivité d’une entreprise.

La deuxième intervenante, Joséphine Kouadio, enseignante en management des achats dans de grandes écoles et universités, a attiré l’attention des chefs d’entreprise sur le fait que : « les décideurs ne laissent pas la possibilité aux acheteurs qu’ils recrutent de réaliser pleinement leurs activités. Ce qui fait que le tout le périmètre de l’entreprise n’est pas couvert par les acheteurs. Et ces derniers sont alors obligés de se battre à l’interne ». « Une telle situation ne leur laisse pas la possibilité de développer des stratégies pour améliorer les achats en vue de rentre l’entreprise plus performante », a-t-elle ajoutée. Cette experte fait ainsi allusion aux achats ‘’sauvages’’ ou ‘’pirates’’ que le premier intervenant à expliquer. Il s’agit des achats qui se font dans une entreprise sans le contrôle ou échappe à l’acheteur. Face à de telle situation, notre experte séniore, ayant plus de 30 années de pratique, conseille aux acheteurs de : « prendre le temps de connaitre les besoins de l’entreprise, faire une bonne planification des achats, et les traiter au fur et à mesure en tenant compte des urgences ». En procédant ainsi, Josephine Kouadio fait savoir que : « l’acheteur pourra optimiser l’expression des besoins et formaliser convenablement les cahiers des charges qui sont des précontrats avec les fournisseurs».

Jean-Marc Niamké, le troisième paneliste, lui, a fait preuve de ses expériences acquises au Canada, en France et en Côte d’Ivoire pour inviter les professionnels des achats à renforcer leurs capacités et aller à une vraie professionnalisation de leur métier. Grâce à des échanges très fructueux, les professionnels acheteurs qui ont participé à cette rencontre sont repartis émerveillés par les enjeux et les défis à relever. Soulignons que cette seconde édition du « Rendez-vous des Experts » s’est tenue dans le cadre du l’Executive management certificate des achats, un programme de formation de haut niveau sur le management des achats qui est à sa deuxième promotion cette année.



D. A.
Commentaires


Comment