Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Création du parti unifié RHDP: ‘’le RDR ne fera pas la mendicité politique’’, (Adama Bictogo)
Publié le lundi 12 mars 2018  |  APA
Giga
© Abidjan.net par Atapointe
Giga meeting de la jeunesse féminine du RDR
Abidjan le 11 mars 2018. Plus de 5000 femmes ont répondu à l’appel du secrétariat général chargé de la jeunesse féminine du RDR à l`occasion de la journée internationale de la Femme.
Comment


Le Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel ivoirien) ne fera pas la «mendicité politique» auprès de son principal allié, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) pour la création du parti unifié des houphouëtistes, a affirmé dimanche à Abidjan, le vice-président du RDR chargé de la mobilisation Adama Bictogo, au cours d’un meeting avec la jeunesse féminine de son parti.

« Au RDR, nous avons la dignité. Nous ne ferons pas la mendicité politique », a affirmé M. Bictogo en réaction au porte-parole adjoint du PDCI, Jean-Louis Billon, qui déclarait samedi au cours d’une cérémonie d’hommage au président dudit parti, Henri Konan Bédié que le parti unifié n’interviendra qu’après l’alternance en 2020.

‘’Le temps des sacrifices est terminé. Nous attendons de nos partenaires le même sens du sacrifice comme l’a fait le PDCI-RDA’’ en 2010 et en 2015, avait-il ajouté. "Sans le PDCI, le RHDP n’est rien. Sans le PDCI, il n’y a pas de RHDP" a inisté M. Billon, expliquant que "si parti unifié il doit y avoir, ça sera après l’alternance".

Selon Adama Bictogo qui donnait la réplique à cette déclaration, le parti unifié RHDP « se fera bel et bien sans Billon, sans Guikahué et consorts ». Poursuivant, il a tancé le Secrétaire exécutif du PDCI-RDA, Maurice Kakou Guikahué et le porte-parole adjoint du PDCI, Jean-Louis Billon, qualifiant le dernier cité de "politicien de salon”.

« Par son intervention, Guikahué est un homme qui est déjà du passé (…)», a estimé l’ancien ministre, ajoutant que « le PDCI doit clarifier sa position avec Guikahué parce qu’il n’est plus capable de diriger le PDCI».

Par ailleurs, M. Bictogo a soutenu que « nous n’accepterons plus que Guikahué et Billon et tous ceux qui les suivent, insultent impunément le président Ouattara ». Dans un autre registre, il a invité la jeunesse du parti présidentiel à la mobilisation pour un RDR « digne et debout ».

LB/ls/APA
Commentaires


Comment